3 3
Toscano

Présentation Toscano

Recommended Posts

Toscano

J'ai enfin terminé tous mes travaux préventifs sur ma 550, en tout cas tous ceux qui me semblait nécessaires, avec comme dernière étape le remplacement des filtres à essence et surtout des supports en caoutchouc des pompes à essence. Ceux-ci n'avaient vraisemblablement jamais été remplacés, d'après la marque intacte de peinture sur les écrous annulaires retenant les couvercles. Les supports des pompes semblaient de prime abord encore intacts, mais en y regardant de près et en tirant sur le caoutchouc celui-ci commençait à craqueler. Ils étaient donc "mûrs". Je n'ai pas eu à nettoyer le réservoir, n'y ayant observé aucun débris. J'ai remplacé également les deux "tapis" en forme d'étoile (sur lesquels reposent les paniers des pompes), qui eux aussi étaient mûrs, si encore intacts. Les "passoires" faisant office de pré-filtres dans les paniers des pompes étaient propres également.

Les filtres à essence sont quant à eux simples d'accès une fois qu'on a déposé les 2 fonds plats, ce qui permet d'inspecter l'état des planchers et des conduits hydrauliques divers.

 

Cela fait 5 mois que j'ai cette voiture et je ne l'ai toujours pas lavée, après avoir fait ~700 km, ayant souhaité d'abord régler tous les détails techniques pour ensuite pouvoir l'utiliser en toute quiétude. Aussi je pose la question, quitte à passer pour un idiot : quelle est la meilleure méthode pour laver une 550? J'imagine qu'il faut une certaine retenue si on utilise un jet haute pression et ne pas orienter le jet directement sur la carrosserie, pour éviter d'abîmer la peinture mais aussi pour éviter qu'un excès éventuel d'eau ne vienne stagner dans certains endroits (je pense surtout au bout du capot avant), et j'ai du mal à croire que de l'eau ne puisse pas finir par rentrer dans l'habitacle par grande pluie alors que les vitres sont connues pour se dérégler progressivement... Merci par avance pour vos conseils éclairés. Peut-être que je me prends la tête pour pas grand chose?... 😅

Edited by Toscano

Share this post


Link to post
Share on other sites
bernard
il y a 26 minutes, Toscano a dit :

J'ai enfin terminé tous mes travaux préventifs sur ma 550, en tout cas tous ceux qui me semblait nécessaires, avec comme dernière étape le remplacement des filtres à essence et surtout des supports en caoutchouc des pompes à essence. Ceux-ci n'avaient vraisemblablement jamais été remplacés, d'après la marque intacte de peinture sur les écrous annulaires retenant les couvercles. Les supports des pompes semblaient de prime abord encore intacts, mais en y regardant de près et en tirant sur le caoutchouc celui-ci commençait à craqueler. Ils étaient donc "mûrs". Je n'ai pas eu à nettoyer le réservoir, n'y ayant observé aucun débris. J'ai remplacé également les deux "tapis" en forme d'étoile (sur lesquels reposent les paniers des pompes), qui eux aussi étaient mûrs, si encore intacts. Les "passoires" faisant office de pré-filtres dans les paniers des pompes étaient propres également.

Les filtres à essence sont quant à eux simples d'accès une fois qu'on a déposé les 2 fonds plats, ce qui permet d'inspecter l'état des planchers et des conduits hydrauliques divers.

 

Cela fait 5 mois que j'ai cette voiture et je ne l'ai toujours pas lavée, après avoir fait ~700 km, ayant souhaité d'abord régler tous les détails techniques pour ensuite pouvoir l'utiliser en toute quiétude. Aussi je pose la question, quitte à passer pour un idiot : quelle est la meilleure méthode pour laver une 550? J'imagine qu'il faut une certaine retenue si on utilise un jet haute pression et ne pas orienter le jet directement sur la carrosserie, pour éviter d'abîmer la peinture mais aussi pour éviter qu'un excès éventuel d'eau ne vienne stagner dans certains endroits (je pense surtout au bout du capot avant), et j'ai du mal à croire que de l'eau ne puisse pas finir par rentrer dans l'habitacle par grande pluie alors que les vitres sont connues pour se dérégler progressivement... Merci par avance pour vos conseils éclairés. Peut-être que je me prends la tête pour pas grand chose?... 😅

 

@Toscano

Il ne te reste plus qu'a faire un detailling et ensuite penser à la meilleure façon de laver ta Maranello 😉  2 seaux et un simple tuyaux arrosage 😉

 

Tu peux toujours consulter le guide de lavage  😉

 

As tu penser à vérifier l'état des relais des ventilateurs ?

 

 

Edited by bernard
  • Like 1

Ferrari 612 Scaglietti F1-S , Grigio Silverstone /Nero # 152237 Ass. 69589 Engine 114003 Gearbox 1422  1266162_2.png

Pour le registre des 550 Maranello et le registre des 612 Scaglietti  , je suis à la recherche de toutes informations , n° Vin , # ass et n° moteur  ainsi que la configuration !.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Toscano

Merci @bernard

Le lien pour recevoir le guide de lavage semble ne plus fonctionner. Pourrais-tu éventuellement me l'envoyer par mp?

Edited by Toscano

Share this post


Link to post
Share on other sites
bernard
il y a 13 minutes, Toscano a dit :

Merci @bernard

Le lien pour recevoir le guide lavage semble ne plus fonctionner. Pourrais-tu éventuellement me l'envoyer par mp?

Regarde déjà

 

😉

 

et

 

Edited by bernard
  • Like 1

Ferrari 612 Scaglietti F1-S , Grigio Silverstone /Nero # 152237 Ass. 69589 Engine 114003 Gearbox 1422  1266162_2.png

Pour le registre des 550 Maranello et le registre des 612 Scaglietti  , je suis à la recherche de toutes informations , n° Vin , # ass et n° moteur  ainsi que la configuration !.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Toscano

J'ai oublié de dire que j'avais aussi remplacé le joint du couvercle du plenum central d'admission. Quand j'avais démonté les injecteurs pour les faire nettoyer, j'avais remarqué que le joint apparemment d'origine commençait à se déformer et cela ne me plaisait pas, même si a priori le montage était toujours étanche. Remplacer ce joint implique évidemment de déposer le couvercle du plenum mais également les 12 papillons qui se cachent en-dessous, car le joint passe sous leur commande située à l'arrière du plenum, donc nettoyage/dégraissage de tout le toutim. Au passage, les papillons sont fabriqués par Dell'Orto et il est bien dommage de ne pas pouvoir les voir en permanence. Leur position nominale est ouverte et il faut faire bien attention à ne pas faire tomber dans l'admission leurs 24 petites vis de fixation.

  

2 hours ago, bernard said:

As tu penser à vérifier l'état des relais des ventilateurs ?

 

Pas vraiment. Quand j'ai remplacé la platine électrique j'ai observé qu'il n'y avait que 2 types de relais différents, et je ne pense pas avoir remis dans les emplacements correspondants aux ventilateurs exactement ceux qui y étaient au démontage, mais d'autres du même type. Tout ce que je peux dire c'est que tout fonctionne, et les relais des ventilateurs ne me semblent pas chauffer de façon excessive, grâce peut-être à la nouvelle platine qui doit certainement mieux laisser passer le courant. Il me semble que les relais qui chauffent le plus sont ceux des pompes à essence.

 

Merci @bernard pour les liens vers les guides. Je suis davantage à l'aise avec des outils qu'avec des produits cosmétiques et il va me falloir du temps pour digérer tout ça...

Edited by Toscano
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
bernard

Dans le plenum , vérifier la durite , il existe deux références pour cette durite !

 

 

  • Like 1
  • Sad 1

Ferrari 612 Scaglietti F1-S , Grigio Silverstone /Nero # 152237 Ass. 69589 Engine 114003 Gearbox 1422  1266162_2.png

Pour le registre des 550 Maranello et le registre des 612 Scaglietti  , je suis à la recherche de toutes informations , n° Vin , # ass et n° moteur  ainsi que la configuration !.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Toscano

Oui, merci.

Disons que le collecteur d'admission est constitué de 3 plenums : 2 latéraux et 1 central.

La grosse durite d'eau qui a tendance à rendre l'âme est située sous le collecteur, et la mienne ainsi que les autres semblent déjà avoir été remplacées par les modèles renforcés.

Edited by Toscano

Share this post


Link to post
Share on other sites
bernard

 

171801565_Screenshot2022-06-02at21-02-47PrsentationToscano.thumb.png.686e68ec19e125ce35fda309441ab922.png

 

 Triste

 

  • Like 1

Ferrari 612 Scaglietti F1-S , Grigio Silverstone /Nero # 152237 Ass. 69589 Engine 114003 Gearbox 1422  1266162_2.png

Pour le registre des 550 Maranello et le registre des 612 Scaglietti  , je suis à la recherche de toutes informations , n° Vin , # ass et n° moteur  ainsi que la configuration !.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Toscano

C'est pas moi! Je t'ai mis 3 cœurs pour compenser... mais de toute façon ce n'est vraiment pas sérieux cette fonction, quand sera-t-elle enfin supprimée???

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
kani56

@Toscano beau travail, reste plus qu'à rouler avec cette superbe auto!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Toscano

Merci @kani56.

 

J'ai réalisé hier la toute dernière petite amélioration de mon programme, la pose d'une poulie de pompe à eau de 550 Barchetta/575/612. Celle-ci fait 93mm de diamètre contre 102mm pour la poulie standard de 550 Maranello, et devrait donc augmenter le débit du circuit de refroidissement de ~10%. Le but est ici principalement d'améliorer le refroidissement au ralenti, en supposant que les ventilateurs seront un tout petit moins sollicités à allure urbaine... Je ne sais pas si un débit de ~10% fera une grande différence, mais vu que cette poulie a été ensuite montée sur toutes les autres variantes de ce moteur je me dis que ça ne pourra pas faire de mal.

 

Au passage, mention spéciale à celui ou celle au bureau d'études qui a décidé du positionnement des fixations des boîtes à air. Celles-ci ont manifestement été pensées pour être défaites en passant par le dessous, notamment les fixations arrières qui sont placées juste devant les bobines. Il est assez difficile d'y accéder par le haut mais j'ai pu y arriver en passant une main par l'espace très réduit entre le câble d'accélérateur et les culasses, au prix de certaines contorsions. J'avais déposé les boîtes à air une première fois pour remplacer les supports moteurs et j'avais alors tout fait par le dessous, mais là j'avais la flemme de lever la voiture pour déposer le grand fond plat et recommencer par en bas, les carters de courroies étant facilement accessibles par le haut.

Les fixations des boîtes à air sont jusque-là le seul détail technique que je ne trouve pas formidable sur cette voiture, et ayant une plutôt longue expérience à mécaniquer sur des voitures allemandes bien plus compliquées et des anglaises de prime abord simples mais dont certains agencements laissent parfois plus que perplexes, la 550 confirme mon impression initiale que c'est une voiture très bien faite où (presque) tout a été pensé pour un entretien relativement simple pour peu qu'on soit un minimum patient, méthodique et bien outillé. Pour moi en tout cas c'est un réel plaisir de constater qu'une voiture portant un blason aussi prestigieux se laisse entretenir "sans drame". Bravo Ferrari.

 

Bon, demain je sors la laver... j'en tremble presque 😅

Edited by Toscano
  • Like 2
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
bernard
il y a 9 minutes, Toscano a dit :

la 550 confirme mon impression initiale que c'est une voiture très bien faite où (presque) tout a été pensé pour un entretien relativement simple pour peu qu'on soit un minimum patient, méthodique et bien outillé. Bravo Ferrari.

Même constatation par un ami Porchiste à 100 % qui à travaillé sur la mienne 😉

  • Like 1

Ferrari 612 Scaglietti F1-S , Grigio Silverstone /Nero # 152237 Ass. 69589 Engine 114003 Gearbox 1422  1266162_2.png

Pour le registre des 550 Maranello et le registre des 612 Scaglietti  , je suis à la recherche de toutes informations , n° Vin , # ass et n° moteur  ainsi que la configuration !.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Toscano

Faire de la mécanique sur des Porsche, c'est très formateur. Tu sais que tu commences à devenir bon quand tu arrives à sortir tes mains d'endroits invisibles sans qu'elles saignent 😂

Share this post


Link to post
Share on other sites
Toscano

Une petite photo du cœur, tout de même.

 

_20220603_174335.JPG

Edited by Toscano

Share this post


Link to post
Share on other sites
Red and hot
Il y a 21 heures, Toscano a dit :

la 550 confirme mon impression initiale que c'est une voiture très bien faite où (presque) tout a été pensé pour un entretien relativement simple pour peu qu'on soit un minimum patient, méthodique et bien outillé. Pour moi en tout cas c'est un réel plaisir de constater qu'une voiture portant un blason aussi prestigieux se laisse entretenir "sans drame". Bravo Ferrari.

Bravo, c'est la première fois que je lis un commentaire en ce sens, et cela confirme mon impression de voiture "sans problème". En ce qui me concerne, ce n'est qu'impression car je ne "mécanique" pas moi-même!

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
joel
Il y a 16 heures, Toscano a dit :

Une petite photo du cœur, tout de même.

 

_20220603_174335.JPG

elle est neuve 🤩

Share this post


Link to post
Share on other sites
Toscano

Les joints en feutre sur les montants de fenêtres supportent finalement très bien le lavage au jet, en tout cas si on reste en basse pression.

Io amo mia bella macchina...

 

_20220604_142916.JPG

 

_20220604_142822.JPG

 

J'ai roulé quelques minutes en compagnie d'une jolie 308 GT4 sur le début de l'A4, peut-être un autre membre Ferrarista ?

Edited by Toscano
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
pm993
Il y a 23 heures, Toscano a dit :

Une petite photo du cœur, tout de même.

 

_20220603_174335.JPG

💎 ça brille mieux que le mien, super👏

Share this post


Link to post
Share on other sites
Toscano

Merci. Je n'ai cependant pas fait de nettoyage particulier du compartiment moteur à part dépoussiérer quelques recoins. Le moteur était déjà très propre quand je l'ai achetée. D'ailleurs le fait que le feutre isolant fixé sous le capot n'ait pas (encore) marqué le nez du plenum central est un des nombreux détails qui m'a plu sur cette voiture, et donne une idée sur sa relative fraîcheur, à mon avis.

 

Voici les températures observées en roulant à vitesse stabilisée, ~70°C. Est-ce plus frais qu'avant ? Je n'en suis pas sûr, mais bon, je ne vais pas pour autant remonter la poulie de pompe à eau d'origine.

 

DSC_2862.JPG

 

DSC_2861.JPG

Edited by Toscano

Share this post


Link to post
Share on other sites
pm993
il y a 15 minutes, Toscano a dit :

Merci. Je n'ai cependant pas fait de nettoyage particulier du compartiment moteur à part dépoussiérer quelques recoins. Le moteur était déjà très propre quand je l'ai achetée. D'ailleurs le fait que le feutre isolant fixé sous le capot n'ait pas (encore) marqué le nez du plenum central est un des nombreux détails qui m'a plu sur cette voiture, et donne une idée sur sa relative fraîcheur, à mon avis.

 

Voici les températures observées en roulant à vitesse stabilisée, ~70°C. Est-ce plus frais qu'avant ? Je n'en suis pas sûr, mais bon, je ne vais pas pour autant remonter la poulie de pompe à eau d'origine.

 

DSC_2862.JPG

 

DSC_2861.JPG

Pour moi c'est parfait, je dirais que c'est presque pas assez chaud. Normalement c'est entre 90 et 100°C mais je ne connais pas trop les V12. Je laisserais comme ça.

Share this post


Link to post
Share on other sites
dejideji
Le 03/06/2022 à 17:45, Toscano a dit :

Une petite photo du cœur, tout de même.

 

_20220603_174335.JPG

 

Elle est ultra propre. On dirait qu'elle sort de concession

 

Dejideji

Share this post


Link to post
Share on other sites
Toscano

Bonsoir,

 

Les aventures mécaniques continuent avec cette semaine le remplacement de l'émetteur d'embrayage. La pédale avait une sensation étrange en rentrant de ma promenade de dimanche dernier, avec l'apparition d'une curieuse course morte d'un petit mais sensible centimètre. Un coup d'œil sur le haut du pédalier pour constater une petite fuite de liquide au niveau du soufflet. Commande d'un nouvel émetteur le lundi qui a été livré le mardi (chapeau bas à Scuderia Parts), monté le jeudi et purge du circuit hier samedi avec mon shadok préféré, la méthode de la purge à la seringue s'étant montrée infructueuse.

Les interstices dans la cloche d'embrayage qui servent probablement à évacuer la chaleur permettent également de bien voir la butée pousser le diaphragme et n'a pas permis de mettre en évidence de fuite au niveau des joints spi de la butée, mais son aspect laissant penser que c'est celle d'origine il ne faudra pas que je m'étonne si je dois la remplacer dans un futur proche. À ~96000 km on lui pardonnera volontiers.

 

N'étant pas tout à fait satisfait de la réponse moteur en mettant des coups de gaz, notamment lors de double-débrayage, et souhaitant éviter les complications habituelles liées au montage de papillons individuels, j'envisage pour compenser de faire alléger le volant moteur. Avez-vous des retours d'expérience à ce sujet ?

Mon anglaise avec son antédiluvien 6 cylindres culbuté "longue course" à carburateurs est plus réactif que le F133 dans ma 550, ce qui la fout quand même un peu mal...

 

Edited by Toscano

Share this post


Link to post
Share on other sites
Thunder49
Le 04/06/2022 à 20:20, pm993 a dit :

Pour moi c'est parfait, je dirais que c'est presque pas assez chaud. Normalement c'est entre 90 et 100°C mais je ne connais pas trop les V12. Je laisserais comme ça.

 

👍

Edited by Thunder49

Share this post


Link to post
Share on other sites
Thunder49
Le 04/06/2022 à 20:01, Toscano a dit :

Voici les températures observées en roulant à vitesse stabilisée, ~70°C. Est-ce plus frais qu'avant ? Je n'en suis pas sûr, mais bon, je ne vais pas pour autant remonter la poulie de pompe à eau d'origine.

 

 

C'est aussi ce que j'ai sur ma 612, qui a il me semble la même base moteur.

Par contre, quand je la rentre dans le garage après une ballade, le garage se transforme en sauna !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Toscano

@Thunder49

Merci pour ton retour. 70°C est la température indiquée comme chaude dans le manuel et aussi suggérée par l'autocollant collé près de la bâche à huile indiquant que le niveau d'huile doit être au moins à 70°C, donc tout va bien.

 

En feuilletant le manuel j'ai remarqué que le volant était réglable non seulement en hauteur, mais aussi en profondeur, subtilité qui m'avait échappé jusque-là. Étant plutôt grand et n'arrivant pas jusque-là à me mettre vraiment à l'aise à cause de mes échasses je crois bien avoir pu trouver la position idéale et je vois même maintenant le haut des cadrans. Alors que je m'étais résigné à ne jamais être parfaitement assis dans cette voiture je n'ai jamais eu autant hâte d'aller faire un tour avec, malgré tous les autres travaux réalisés ! Comme quoi, c'est parfois les choses les plus simples qui comptent le plus...

Edited by Toscano

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

3 3