3 3
Franck

Les infos et les potins de la saison 2021-2022

Recommended Posts

dragon1964

Il ne faut pas oublier que L Hamilton attire la lumière vers lui comme les papillons de nuit sont attirés par la lumière!

 

De ce fait, l'exposition de l'écurie pour laquelle il court se voit plus exposée que la moyenne, les sponsors sont donc plus vus, donc la valeur marchande de ces mêmes sponsors sur la voiture doit augmenter de façon exponentielle...

Share this post


Link to post
Share on other sites
                 
speedy
Le ‎15‎/‎01‎/‎2021 à 12:36, Mike051 a dit :

Ca serait une coincidence amusante effectivement, mais pas une prémonition car je ne pensais pas à ce scénario. Je pense pas que Mclaren puisse se payer Lewis aujourd'hui (et il ne serait pas bon qu'elle le fasse, car pas besoin de lui pour gratter les derniers centiemes:  il y a des dixiemes à grapiller coté aéro, certainement moins chers).

 

Il est amusant de noter qu'il a réussi à acheter la Mclaren F1 (qui faisait partie d'un deal avec Ron, meme s'il s'agissait d'XP1-LM) avec son numéro fétiche, la seule fois où elle a été en vente. Bien joué.... (c'est sur qu'en ayant les dollars, ca aide).

Et désormais, c'est parce qu'il veut s'acheter une 250 GTO qu'il a besoin des 40M€ + 10% des revenus de l'écurie Mercedes.... 🤣

 

En tous cas, pour le moment, question renouvellement de contrat, c'est toujours bloqué; dans un autre article que celui-ci dessous, Toto Wolff dit aujourd'hui qu'il n'exclut pas la possibilité que Lewis prenne une année sabbatique, ou quitte la F1. Intox? Ou bien lassitude face à une situation qui s'éternise?

 

https://www.racefans.net/2021/01/18/why-hasnt-hamilton-signed-a-new-mercedes-deal-yet-theres-a-few-million-reasons/

Share this post


Link to post
Share on other sites
speedy
Le ‎12‎/‎01‎/‎2021 à 22:13, Mike051 a dit :

Et ils commencent à douter que Monaco puisse se dérouler...

https://f1i.auto-moto.com/infos/saison-2021-infos/monaco-en-sursis/

Les organisateurs du G.P contre-attaquent, ils disent que les rumeurs d'annulation sont infondées ??

 

https://www.motorsportmagazine.com/articles/single-seaters/f1/monaco-grand-prix-cancellation-rumours-are-false-say-organisers

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mike051

Comme le dit l'article, mis à part l'année dernière, il y a toujours eu le GP de Monaco. Ils vont donc tout faire pour l'organiser. 

On saura de toute façon assez rapidement si les rumeurs sont fondées ou non, car si le montage du circuit ne débute pas le mois prochain, ils ne seront pas prêts pour Avril.

La difficulté pour eux, c'est qu'en ayant désormais un calendrier à 23 courses, cela leur laisse que très peu de possibilité de reporter leur course sur un autre créneau plus tard cette année. 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
cheki

Je suis de l'avis de Bernie, Mercedes fait bisquer mais Hamilton doit maintenant être signé :

https://le10sport.com/formule1/formule-1-lewis-hamilton-aurait-il-deja-prolonge-avec-mercedes-la-reponse-533899

https://f1only.fr/lewis-hamilton-contrat-mercedes-2021-f1-2/

 

Edited by cheki

Share this post


Link to post
Share on other sites
speedy
il y a une heure, cheki a dit :

A pondérer par l'avis de Fransz Tost (Alpha Tauri) qui dit que la situation des dépenses de la F1 était devenue intenable, et que l'épidémie de Covid n'a fait que le mettre en évidence:

 

https://www.autosport.com/f1/news/154635/tost-covid-opened-teams-eyes-on-spending

Share this post


Link to post
Share on other sites
cheki
il y a 26 minutes, speedy a dit :

A pondérer par l'avis de Fransz Tost (Alpha Tauri) qui dit que la situation des dépenses de la F1 était devenue intenable, et que l'épidémie de Covid n'a fait que le mettre en évidence:

 

https://www.autosport.com/f1/news/154635/tost-covid-opened-teams-eyes-on-spending

Sauf que la situation de AT et de Tost n'est pas la même que celle de Mercedes et Ineos 😉 

Share this post


Link to post
Share on other sites
dragon1964
Il y a 1 heure, Mike051 a dit :

si le montage du circuit ne débute pas le mois prochain, ils ne seront pas prêts pour Avril.

 

Le GP 2021 est prévu un mois après le GP historique, mais dans mon souvenir, le début du montage du circuit ne se faisait pas en février mais bien plus tard...

Share this post


Link to post
Share on other sites
speedy
il y a 21 minutes, cheki a dit :

Sauf que la situation de AT et de Tost n'est pas la même que celle de Mercedes et Ineos 😉 

 

Certes, mais le patron du board de Mercedes dit exactement la même chose, toute proportion gardée: pas question de céder aux exigences de Lewis Hamilton, Mercedes va annoncer 20.000 suppressions d'emploi, ça serait indécent.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mike051

Red Bull se dit optimiste pour la nouvelle saison. Waché, le directeur technique, dit qu'ils ont mis le doigt lors des derniers GP sur un fonctionnement correct et optimal de leur "high rake". En outre, il précise qu'il pense que Mercedes était prenable en 2020.

https://www.motorsportmagazine.com/articles/single-seaters/f1/mph-has-red-bull-finally-nailed-its-high-rake-concept

 

L'article est assez intéressant car il explique le point faible qu'ils avaient en début de saison: les virages à basse vitesse, et les décrochages soudains qui ont posé bcp de problèmes aux pilotes.

Leur victoire lors du dernier GP semble "giving them some wings". Bon....cependant en ayant en face un coronavirusé déjà auréolé, et un 2ème pilote qui venait de se faire moucher par un junior...

Ils sont donc confiants sur le fait de bien débuter leur saison, ce qui n'est généralement par leur fort, leur nouvelle auto étant, du fait du gel, une RB16B et non une RB17.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mike051
il y a 31 minutes, speedy a dit :

[...] Mercedes va annoncer 20.000 suppressions d'emploi, ça serait indécent.

 

Désolé, je me répète, mais ce qui me semble indécent aussi est qu'il exige 10% des revenus FIA de l'écurie. Ca veut dire qu'il croit à lui tout seul être la source de 10% de la performance globale de l'écurie, et qu'en conséquence il croit pouvoir préempter, de façon indirecte, sur une partie des primes au résultat du personnel.

"Ah oui, t'as encore super bien bossé cette année et tu as été une pièce maitresse de notre domination technique durant cette saison 2021, mais tu comprends....cette année...ton variable va baisser de 10% parce que.....tu comprends....Lewis....".

Pour détruire un esprit d'équipe, on ne s'y prendrait pas différemment. 

A moins qu'il ne décide d'offrir avec ceci une AMG-GT à chacun des membres de l'écurie, sinon il se tire une balle dans le pied, surtout qu'il y a un p'tit jeune derrière qui pousse, avec certainement un esprit bcp plus corporate.... Trop diva?

S'il veut vraiment être au résultat, il se met sur un salaire à 0$ et 3M$ par victoire.

 

Perso, je suis de ceux qui pensent qu'il y a réellement un soucis. Si le contrat était déjà signé, Mercedes n'aurait pas organisé les fuites sur le niveau de ses exigences. Ces fuites ont bien pour but de le séparer un peu de l'opinion publique, à l'heure où certainement une partie de ses followers ne savent pas comment ils vont terminer le mois ou sont sans boulot à cause de la crise actuelle.

 

Edited by Mike051

Share this post


Link to post
Share on other sites
dragon1964
il y a 19 minutes, Mike051 a dit :

Si le contrat était déjà signé, Mercedes n'aurait pas organisé les fuites sur le niveau de ses exigences. Ces fuites ont bien pour but de le séparer un peu de l'opinion publique

 

On voit que dans ce milieu, comme dans d'autres d'ailleurs, tous les coups sont permis même les plus bas !

Mercedes m'a tiré une larme, les "pauvrets"!! 🤨

Share this post


Link to post
Share on other sites
speedy
il y a 22 minutes, Mike051 a dit :

 

Désolé, je me répète, mais ce qui me semble indécent aussi est qu'il exige 10% des revenus FIA de l'écurie. Ca veut dire qu'il croit à lui tout seul être la source de 10% de la performance globale de l'écurie, et qu'en conséquence il croit pouvoir préempter, de façon indirecte, sur une partie des primes au résultat du personnel.

"Ah oui, t'as encore super bien bossé cette année et tu as été une pièce maitresse de notre domination technique durant cette saison 2021, mais tu comprends....cette année...ton variable va baisser de 10% parce que.....tu comprends....Lewis....".

Pour détruire un esprit d'équipe, on ne s'y prendrait pas différemment. 

A moins qu'il ne décide d'offrir avec ceci une AMG-GT à chacun des membres de l'écurie, sinon il se tire une balle dans le pied, surtout qu'il y a un p'tit jeune derrière qui pousse, avec certainement un esprit bcp plus corporate.... Trop diva?

S'il veut vraiment être au résultat, il se met sur un salaire à 0$ et 3M$ par victoire.

 

Perso, je suis de ceux qui pensent qu'il y a réellement un soucis. Si le contrat était déjà signé, Mercedes n'aurait pas organisé les fuites sur le niveau de ses exigences. Ces fuites ont bien pour but de le séparer un peu de l'opinion publique, à l'heure où certainement une partie de ses followers ne savent pas comment ils vont terminer le mois ou sont sans boulot à cause de la crise actuelle.

Sans compter que, sans être grossier, franchement quand tu est déjà à 35 millions d'euros par an (en gros...), en vouloir encore plus, bon...

Enzo Ferrari avait une belle expression pour ça, il disait "On peut mourir de faim, mais aussi d'indigestion".

 

Ceci dit, on sait tous que c'est toujours difficile de savoir exactement ce qu'il y a dans les contrats, comme ce que sont exactement les demandes des uns et des autres; c'est très, très, très rare de voir un contrat de pilote de F1 dans son intégralité. On est loin de tout savoir, si ce n'est que chacun avance ses pions...

 

Je me méfierais des Allemands du Board; bien sûr, Mercedes F1 est une équipe anglaise, mais si ce genre de dépense remonte à la validation du board, les Allemands n'aiment pas trop qu'on leur signifie que c'est "Lewis le Plus Grand" d'abord, et que Mercedes ne vient qu'ensuite.

Je pense qu'ils finiront par trouver un accord - dont on connaîtra ce que l'on voudra bien nous dire...- mais je ne serais pas non plus outre mesure surpris par un communiqué qui dirait: "qu'il n'a pas été possible de trouver un accord avec Lewis Hamilton, que Mercedes remercie pour les six titres qu'il a apportés, et à qui nous souhaitons chaleureusement beaucoup de succès dans sa carrière future, quelle qu'elle soit..."

 

Lewis a pu leur être utile à un moment où ils souhaitaient rajeunir et diversifier leur image, est-ce qu'il l'est toujours autant aujourd'hui, je n'en suis pas si sûr...

 

En tous cas, c'est amusant à suivre...même si tout est peut-être bidon et arrangé!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Johann
il y a 3 minutes, speedy a dit :

Sans compter que, sans être grossier, franchement quand tu est déjà à 35 millions d'euros par an (en gros...), en vouloir encore plus, bon...

Enzo Ferrari avait une belle expression pour ça, il disait "On peut mourir de faim, mais aussi d'indigestion".

 

Ceci dit, on sait tous que c'est toujours difficile de savoir exactement ce qu'il y a dans les contrats, comme ce que sont exactement les demandes des uns et des autres; c'est très, très, très rare de voir un contrat de pilote de F1 dans son intégralité. On est loin de tout savoir, si ce n'est que chacun avance ses pions...

 

Je me méfierais des Allemands du Board; bien sûr, Mercedes F1 est une équipe anglaise, mais si ce genre de dépense remonte à la validation du board, les Allemands n'aiment pas trop qu'on leur signifie que c'est "Lewis le Plus Grand" d'abord, et que Mercedes ne vient qu'ensuite.

Je pense qu'ils finiront par trouver un accord - dont on connaîtra ce que l'on voudra bien nous dire...- mais je ne serais pas non plus outre mesure surpris par un communiqué qui dirait: "qu'il n'a pas été possible de trouver un accord avec Lewis Hamilton, que Mercedes remercie pour les six titres qu'il a apportés, et à qui nous souhaitons chaleureusement beaucoup de succès dans sa carrière future, quelle qu'elle soit..."

 

Lewis a pu leur être utile à un moment où ils souhaitaient rajeunir et diversifier leur image, est-ce qu'il l'est toujours autant aujourd'hui, je n'en suis pas si sûr...

 

En tous cas, c'est amusant à suivre...même si tout est peut-être bidon et arrangé!

 

Tu m'étonnes que c'est amusant à suivre ! N'empêche que si ça foire et que Liwis se retrouve devant sa télé l'année prochaine, ça ferait un peu désordre ! On est loin du cas de Mansell fin 92

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mike051

Mansell, effectivement on avait su assez tot qu'il n'y aurait plus de place pour lui en 1993. Il avait de mémoire essayé une Newman/Hass d'Indycar dès le mois d'Aout. Et l'annonce de l'arrivée de Prost avait été faite tôt aussi.

 

Il y a eu le cas Senna aussi en 1993, mais à bien y regarder....c'était la situation inverse: Ron était prêt à tout pour que Senna continue avec eux. En revanche, Senna se tatait car il savait qu'il lui fallait une Williams/Renault, et à défaut un vrai moteur dans la Mclaren. Comme la piste Lambo n'a pas abouti, il savait que ses chances étaient compromises avec le Cosworth HBD Client. D'ailleurs (légende ou non?), il me semble que cette année là, il disposait d'un contrat "à la course". Il a finalement fait l'ensemble de l'année, avec tout de meme 5 belles victoires en étant opportuniste (quand il n'était pas "magic" comme à Donington).

 

Aujourd'hui, c'est l'inverse complète: l'écurie ne veut pas céder aux exigences pharamineuses du pilote, alors que ce dernier sait....à coup sur qu'il est CDM 2021 s'il conduit encore pour eux.

 

 

Edited by Mike051

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mike051

Toutes mes confuses: le Lambo, c'était fin 1993 et non fin 1992. Donc Mclaren n'avait, pour 1993, que le choix Ford, et en tant qu'écurie cliente puisque l'équipe semi-officielle était Benetton.

https://f1i.auto-moto.com/magazine/magazine-classic/le-jour-ou-mclaren-roule-chrysler/

Share this post


Link to post
Share on other sites
speedy
il y a 25 minutes, Mike051 a dit :

Mansell, effectivement on avait su assez tot qu'il n'y aurait plus de place pour lui en 1993. Il avait de mémoire essayé une Newman/Hass d'Indycar dès le mois d'Aout. Et l'annonce de l'arrivée de Prost avait été faite tôt aussi.

 

Il y a eu le cas Senna aussi en 1993, mais à bien y regarder....c'était la situation inverse: Ron était prêt à tout pour que Senna continue avec eux. En revanche, Senna se tatait car il savait qu'il lui fallait une Williams/Renault, et à défaut un vrai moteur dans la Mclaren. Comme la piste Lambo n'a pas abouti, il savait que ses chances étaient compromises avec le Cosworth HBD Client. D'ailleurs (légende ou non?), il me semble que cette année là, il disposait d'un contrat "à la course". Il a finalement fait l'ensemble de l'année, avec tout de meme 5 belles victoires en étant opportuniste (quand il n'était pas "magic" comme à Donington).

 

Aujourd'hui, c'est l'inverse complète: l'écurie ne veut pas céder aux exigences pharamineuses du pilote, alors que ce dernier sait....à coup sur qu'il est CDM 2021 s'il conduit encore pour eux.

 

Je vais encore faire mon Maître Capello, mais...

 

Patrick Head et Frank Williams ont toujours affirmé qu'il y avait une place pour Mansell en 1993, et qu'ils avaient toujours laissé la porte ouverte, mais Mansell bloquait sur l'idée de retrouver Prost comme coéquipier (les choses n'avaient pas été simples entre eux chez Ferrari en 1990) et surtout il avait des exigences salariales démesurées aux yeux de Frank Williams et Patrick Head au motif qu'il allait être CdM 1992, et que ça se valorisait.

Il a certes essayé une Newman/Haas dès le mois d'août, mais c'était pour faire pression sur les "Tontons Flingueurs" histoire de leur dire "j'ai autre chose ailleurs"; Mansell a fini par accepter l'idée de conduire avec Prost comme coéquipier, mais la question salariale n'était pas résolue, et finalement ça s'est terminé par une rupture accidentelle: le matin du jour où Mansell avait convoqué sa conférence de presse pour annoncer qu'il quittait la F1 (Il me semble que c'était pour le G.P de Monza), Frank Williams et Patrick Head ont décidé finalement d'accepter ses exigences de salaire, et lui ont fait passer une note juste avant la conférence pour leur dire qu'ils étaient O.K pour 1993, que tout était arrangé; mais Mansell en avait tellement eu marre du petit jeu "je te tiens, tu me tiens par la barbichette" qu'il a décidé qu'il ne resterait pas avec des gens qui, selon lui, "lui manquaient de respect"...on sait que dès l'été 1994, il était de nouveau au volant d'une Williams.  

 

Celui qui aurait dû prendre la place de Senna après l'accident d'Imola chez Williams, c'était Riccardo Patrese: là, toutes les versions concordent; c'était un favori de Frank Williams et surtout de Patrick Head; il avait dit oui, et finalement il s'est récusé à la dernière minute, il s'en est souvent expliqué.

 

Enfin, sur le contrat de Senna "à la course" en 1993, c'était du pipeau: Ron Dennis lui-même a reconnu que c'était une machination pour essayer de faire pression sur les sponsors potentiels, et la FIA. Senna avait un contrat en bonne et due forme pour toute la saison.

Share this post


Link to post
Share on other sites
speedy

Pour ceux que ça amuse, le point de vue de Mansell, dans son dernier livre; selon lui, il savait dès avril 1992 qu'il aurait probablement Prost comme coéquipier la saison suivante.

Son habituelle paranoïa ("Tout le monde est contre moi") est assez bien reflétée dans cet extrait de son livre.

Comme disait Frank Williams: "At the wheel, he really is a great driver; out of the car, most of the time, he is a Pain In The Ass"

 

https://www.the42.ie/nigel-Mansell-extract-5090290-May2020/

 

 

 

 

 

 

 

Edited by speedy
Correction du lien

Share this post


Link to post
Share on other sites
speedy
il y a 7 minutes, speedy a dit :

Pour ceux que ça amuse, le point de vue de Mansell, dans son dernier livre; selon lui, il savait dès avril 1992 qu'il aurait probablement Prost comme coéquipier la saison suivante.

Son habituelle paranoïa ("Tout le monde est contre moi") est assez bien reflétée dans cet extrait de son livre.

Comme disait Frank Williams: "At the wheel, he really is a great driver; out of the car, most of the time, he is a Pain In The Ass"

 

https://www.the42.ie/nigel-Mansell-extract-5090290-May2020/

https://www.the42.ie/nigel-mansell-extract-5090290-May2020/

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
geo27

Mercos s'est peut être rendue compte que quand Liwiis n'était pas la, il y avait du buzz sur l'écurie ?

En plus, il savant que Russell peut faire le job : il ne sont pas en mode panique.

 

Alors ils ont raisons de faire trainer et de vouloir payer moins. Des 2 cotés, ils ne sont plus à 10M prêt…

 

Il y a aussi le problème de savoir qui bénéficie le plus des victoires depuis 2014 ?

Au début merco certainement.

Et maintenant avec la lassitude, en plus sans public et tous à ronfler devant la TV ?

On ne parle que des records de Liwiis

Et pas de ceux de merco.

 

La limitation de budget ne concerne pas encore les pilotes pour le moment.

Il y a des discussions pour fin 2023, mais Liwiis sera peut-être à la retraite.

Et il y aura toujours la possibilité de se faire payer par un sponsor personnel pour contourner le règlement.

 

On peut penser à juste titre  que c'est trop ce qu'il gagnent.

Mais quand on voit les salaires du foot ou ils ne mouillent plus le maillot, ou ceux de basket US, on est encore loin du compte en F1 pour un sport qui offre une vision mondiale.

Et en plus, c'est bien plus dangereux que de jouer au ballon.

Schumi gagnait pratiquement le double et çà ne choquait personne à l'époque.

 

Ca va se résoudre pour Liwiis. ce serait une énorme surprise un arrêt aussi brutal.

Edited by geo27

Share this post


Link to post
Share on other sites
speedy
Il y a 11 heures, geo27 a dit :

Mercos s'est peut être rendue compte que quand Liwiis n'était pas la, il y avait du buzz sur l'écurie ?

En plus, il savant que Russell peut faire le job : il ne sont pas en mode panique.

 

Alors ils ont raisons de faire trainer et de vouloir payer moins. Des 2 cotés, ils ne sont plus à 10M prêt…

 

Il y a aussi le problème de savoir qui bénéficie le plus des victoires depuis 2014 ?

Au début merco certainement.

Et maintenant avec la lassitude, en plus sans public et tous à ronfler devant la TV ?

On ne parle que des records de Liwiis

Et pas de ceux de merco.

 

La limitation de budget ne concerne pas encore les pilotes pour le moment.

Il y a des discussions pour fin 2023, mais Liwiis sera peut-être à la retraite.

Et il y aura toujours la possibilité de se faire payer par un sponsor personnel pour contourner le règlement.

 

On peut penser à juste titre  que c'est trop ce qu'il gagnent.

Mais quand on voit les salaires du foot ou ils ne mouillent plus le maillot, ou ceux de basket US, on est encore loin du compte en F1 pour un sport qui offre une vision mondiale.

Et en plus, c'est bien plus dangereux que de jouer au ballon.

Schumi gagnait pratiquement le double et çà ne choquait personne à l'époque.

 

Ca va se résoudre pour Liwiis. ce serait une énorme surprise un arrêt aussi brutal.

Je pense aussi que ça va se résoudre, mais je n'exclus pas que le board de Mercedes dise à Lewis: ce sera à nos conditions, ou rien.

C'est d'ailleurs aussi l'avis d'Eddie Jordan; pour une fois il ne rapporte pas une information (souvent justes, parfois fausses; ou souvent fausses, parfois justes) mais donne juste son point de vue:

"Apparently they disagree on the terms," former F1 team boss Eddie Jordan told Auto Bild, saying that one of his regular sources is in fact Bernie Ecclestone himself. "I have heard that Lewis wants more (money) than Mercedes is willing to pay, and it's also about sharing the team's income and playing an influential role in the Mercedes group. If I was the boss of Daimler, I would show him the door and say 'either you drive on our terms or you go'."

Edited by speedy

Share this post


Link to post
Share on other sites
speedy

Vu que y'a pas trop d'actualité...retour sur le départ de Mansell de Williams en 1992, et le point de vue de Riccardo Patrese sur le volant libre après l'accident de Senna:

 

« Lunch with Nigel Mansell, Motorsport Magazine, December 2009 »

[…] Even before he’d clinched the title Nigel learned, to his dismay, that Prost was about to return from a year away from Formula 1 – to become his team-mate again. Nevertheless he agreed terms with Frank Williams in Hungary for 1993, as joint number one with Prost.

But four days after his glory day in Budapest, the goalposts moved. Senna had come into the equation, offering to drive for Williams “for nothing”. This merely sowed confusion, for Prost had already got a clause in his contract allowing him to veto Senna as a team-mate. Still Williams and Mansell could not agree, and things came to a head at Monza.

On race morning Mansell called a press conference. Just as he was about to speak, an emissary from Williams arrived and whispered in his ear. Nigel says now that the whispered message was total capitulation, agreement to all the original terms. But by now he felt he no longer had the support he would need to defend his title in ’93. He’d had enough, and he read out a statement announcing his retirement from F1.

Looking back now, to be fair it wasn’t just Frank. The engine manufacturer was French, the fuel company was French, there were other factors. But winning the World Championship was the culmination of all I had worked for, all I’d dreamed about since I was seven years old. Then to have the rug pulled from under me, and not to have the opportunity to defend my title, that was very hard to bear. All these years later, even understanding the politics a lot more now than I did then, it shouldn’t have happened.”

In fact Nigel had already met Carl Haas in London, a week before Monza, and agreed a provisional deal for a seat in the Newman-Haas Indycar team. After Monza he signed a firm contract. He won the Portuguese GP, retired in Japan – having waved Riccardo Patrese past to win, and take second place in the championship – and then in his final race in Australia he tangled with Senna one more time, and they both went off. The new World Champion complained to the stewards, who decided there was no case to answer.

 

« Lunch with Riccardo Patrese, Motorsport Magazine, May 2010 »

“[in 1992] the active car suited Nigel better than me, and in that car he was quicker than I was. He deserved to win the championship. It is a shame he did not make his decision to leave Williams, and leave F1, until the Monza weekend. Because by then, believing there was no longer a place for me at Williams, I had already signed for Benetton. Frank asked me to stay, but I had given my word to Alessandro Benetton. Flavio Briatore said he had to have me, he could not live without me, because of my knowledge of the active Williams. But after three or four races Mr Briatore was saying I was not quick enough, it was time for me to go to pension. There were a lot of problems with the car, but I wasn’t complaining publicly, I was just talking to the team and trying to solve them. And Michael Schumacher is very good in a bad car, that is where he can destroy his team-mate. I was talking inside the team about the faults the car had, but they said I was just making excuses, because Schumacher was quicker than me.

[…]

Right up to 1992 I was as motivated in F1 as I had been in 1977. But at the end of ’93 I was waiting to leave Benetton, because I did not like Briatore. After 17 years I was out of F1, and when the ’94 season started and I was at home watching it on TV it felt bad. I went to qualifying at Imola, to see old friends, and talk to Frank and Patrick about doing some testing for Williams, just to help with the car development. They said, ‘Good idea, Riccardo, we’ll organise it.

I said goodbye to Ayrton and went home, watched the race next day on TV. And Ayrton died.

“I knew him well. We had a good friendship, spent holiday time together on an island between Japan and Australia. As a person he had a lot of charisma, always acted very still and quiet. Suddenly I realised there was maybe a possibility of racing again, but all I had was a big pain in my heart, because of Ayrton. Two weeks later I saw Frank and Patrick at Monaco, and they said to me: ‘If we offered it, would you come back to race?’ And I said, ‘Yes, if you want me, I will come back.’

When I got home all the Italian journalists were calling, saying they knew I was going to Williams in Ayrton’s place. They were pushing hard. Another journalist called and said, ‘It’s true, isn’t it? You are going to Williams.’

In that moment I decided. I said, ‘No. I am not. F1 is over for me.’ I called Frank straight away, and said, ‘Maybe you were not going to choose me. But in any case, I have decided to say no.

 

“I did drive a Williams again. In 1996 Frank and Patrick asked me to come to Silverstone to test the FW18, Damon’s and Jacques’ car which dominated that year. It was a gift from old friends. I hadn’t been in a single-seater for three years, but it was the most enjoyable test of my life. No pressure, no programme: just go out and enjoy myself. The first day I got myself settled in, the second day I put on a couple of new sets and pushed. My best lap would have put me on row two for the British GP. But that car was so good, you could get in and go well at once” […]

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

3 3