3 3
Toscano

Présentation Toscano

Recommended Posts

Lacouelle
Le 05/06/2022 à 11:06, dejideji a dit :

 

Elle est ultra propre. On dirait qu'elle sort de concession

 

Dejideji

 Top
impeccable
C'est quoi le secret pour garder un moteur aussi propre ( en plus de  l'huile de coude ) ?


"Take the risk or loose the chance"

Share this post


Link to post
Share on other sites
Toscano

Voici une autre photo du compartiment moteur. Je suppose qu'il a été nettoyé à la vapeur. La qualité de la photo n'est pas extraordinaire et lisse un peu certains détails mais tout le collecteur d'admission a encore bien son joli vermiculage gris d'origine. Idem pour le cache noir au-dessus des radiateurs. La peinture par contre commence à partir sur les couvres-culasse mais ça reste encore très présentable.

 

DSC_2846.JPG

Edited by Toscano

Share this post


Link to post
Share on other sites
bernard

@Toscano

 

2072511424_550FHPSpecifications.jpg.e153a39deaf6fe21f3f5a4a2ff69c027.jpg

 

Tu es en 18 " ou 19 " ?


Ferrari 612 Scaglietti F1-S , Grigio Silverstone /Nero # 152237 Ass. 69589 Engine 114003 Gearbox 1422  1266162_2.png

Pour le registre des 550 Maranello et le registre des 612 Scaglietti  , je suis à la recherche de toutes informations , n° Vin , # ass et n° moteur  ainsi que la configuration !.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Toscano

Merci @bernard pour ce document, que j'avais déjà trouvé sur ferrarichat au début de ma recherche.

Je suis bien en 18" d'origine.

 

A propos de pneus, quels sont les bons pneus disponibles aujourd'hui en 295/35 R18?

Il me semble que l'année dernière encore on pouvait trouver des Michelin Pilot Sport, mais en regardant ces dernières semaines je constate avec grande frustration qu'il n'y a plus que les Pipirelli de disponibles ici et là...

Edited by Toscano

Share this post


Link to post
Share on other sites
bernard
il y a 7 minutes, Toscano a dit :

pneus disponibles aujourd'hui en 295/35 R18

Effectivement , en Belgique aussi , uniquement disponible en Pirelli !

 

A propos des 550 Maranello avec le Package Fiorano , suivant M. Urban il y en a 31 et j'en ai 5 en plus , cela me parait peu ?

 

Edited by bernard

Ferrari 612 Scaglietti F1-S , Grigio Silverstone /Nero # 152237 Ass. 69589 Engine 114003 Gearbox 1422  1266162_2.png

Pour le registre des 550 Maranello et le registre des 612 Scaglietti  , je suis à la recherche de toutes informations , n° Vin , # ass et n° moteur  ainsi que la configuration !.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Toscano

Cela paraît peu, mais celui ou celle qui souhaitait s'offrir une Ferrari vraiment sportive à l'époque préférait peut-être une F355 ou une 360 à une 550, même avec le kit Fiorano...? Il fallait vraiment vouloir le V12.

Aucune idée de la production. J'ai passé des heures à chercher sur ferrarichat et ailleurs et je n'ai pas trouvé de réponse à cette question.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mike051

De mon coté, sur la meme base moteur F133, je tourne entre 80°c et 100°c (100°c déclenchant le 2ème ventilateur qui fait rapidement redescendre la température).

Share this post


Link to post
Share on other sites
bernard
Le 14/06/2022 à 10:19, Toscano a dit :

Merci @bernard pour ce document, que j'avais déjà trouvé sur ferrarichat au début de ma recherche.

Je suis bien en 18" d'origine.

 

A propos de pneus, quels sont les bons pneus disponibles aujourd'hui en 295/35 R18?

Il me semble que l'année dernière encore on pouvait trouver des Michelin Pilot Sport, mais en regardant ces dernières semaines je constate avec grande frustration qu'il n'y a plus que les Pipirelli de disponibles ici et là...

Peut être une possibilité chez winparts.fr mais vérifiez le DOT ?


Ferrari 612 Scaglietti F1-S , Grigio Silverstone /Nero # 152237 Ass. 69589 Engine 114003 Gearbox 1422  1266162_2.png

Pour le registre des 550 Maranello et le registre des 612 Scaglietti  , je suis à la recherche de toutes informations , n° Vin , # ass et n° moteur  ainsi que la configuration !.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Toscano
On 6/14/2022 at 11:47 AM, Mike051 said:

De mon coté, sur la meme base moteur F133, je tourne entre 80°c et 100°c (100°c déclenchant le 2ème ventilateur qui fait rapidement redescendre la température).

Merci pour ton retour. Ça monte dans les ralentissements je suppose, mais en roulant à vitesse stabilisée sur un grand axe tu es à combien ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Toscano
On 6/16/2022 at 2:29 PM, bernard said:

Peut être une possibilité chez winparts.fr mais vérifiez le DOT ?

Winnparts n'ont pas de stock et Michelin m'ont confirmé qu'ils n'avaient plus de 295/35 R18 en stock.

J'arrive à trouver des "new old stock" en Allemagne à 150€ la paire, mais ils ont 6 ans minimum, donc sans intérêt.

Edited by Toscano

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mike051
Il y a 2 heures, Toscano a dit :

Merci pour ton retour. Ça monte dans les ralentissements je suppose, mais en roulant à vitesse stabilisée sur un grand axe tu es à combien ?


Effectivement, c’est dans les bouchons de  l’A86 que ça fait le yoyo. A vitesse stabilisée, je vérifierai lors de ma prochaine sortie, mais ça doit tourner à 80°c-85°c

Share this post


Link to post
Share on other sites
Toscano

Je viens de résoudre un petit problème de plus sur ma 550... qui par domino a permis d'en résoudre d'autres.

 

En suite au remplacement de l'émetteur d'embrayage la semaine dernière qui avait drastiquement amélioré la sensation à la pédale et le passage des rapports, et après avoir trouvé la position de conduite idéale en ayant tout simplement reculé le volant, je me suis dit qu'il était temps de vérifier la synchronisation des papillons et le réglage des deux câbles, en supposant que cela pouvait peut-être améliorer la réponse moteur - pour moi il n'y a rien de plus agréable qu'un moteur qui réagit comme l'éclair, notamment en descendant les rapports, surtout avec une commande d'embrayage à nouveau au top.

 

D'abord j'ai constaté que les deux papillons, s'ils étaient plutôt bien synchronisés, ne s'ouvraient pas à fond. Peu étonnant sur une voiture de cet âge et ayant pas mal roulé, le problème étant causé par l'élongation des câbles d'accélérateur, comme expliqué dans cette vidéo de Iain Tyrrell.

Ensuite, en relâchant la pédale, celle-ci ne revenait pas instantanément dans sa position initiale, comme si quelque chose ralentissait la fermeture des papillons, et le papillon de droite ne fermait pas totalement. Souvent le ralenti se stabilisait autour des ~1400 tours/min et refusait de revenir vers 1000 tours/min.

 

En démontant les rotules des deux câbles afin d'observer l'ouverture/fermeture des papillons à vide, je me suis rendu compte que le câble qui les reliait ne coulissait pas assez librement dans sa gaine. En utilisant du lubrifiant adapté et en faisant beaucoup d'aller-retours le câble a fini par à nouveau coulisser totalement librement dans la gaine (c'est dans ces cas-là qu'on se rappelle que le lubrifiant est parfois un de meilleurs amis de l'homme... hum, je sors).

 

Après m'être assuré que les papillons s'ouvraient et se refermaient sans aucun effort, j'ai modifié le réglage de la butée de la pédale afin de gagner la course nécessaire à l'ouverture à 100% des deux papillons, pour compenser l'élongation des câbles. Sans surprise le moteur a changé de tempérament et semble être encore plus puissant. Je trouvais que l'auto marchait bien jusque-là, mais là on passe à un cran au-dessus.

De plus, comme le papillon de droite ferme maintenant correctement le ralenti est revenu à son bon niveau, et la coupure d'injection à la fermeture des papillons est bien plus franche. Passer la seconde à froid comme à chaud est donc désormais plus facile que jamais vu que le régime retombe plus vite quand on lâche les gaz pour passer les rapports. Dans l'ensemble le moteur est extrêmement plus vif, suffisamment en tout cas pour que je n'envisage plus de faire alléger le volant moteur.

 

Très heureux d'avoir probablement retrouvé le plein potentiel de ce moteur fabuleux qui ne demandait que ça. La voiture est plus vive tout en étant plus souple et plus facile à conduire. Quel plaisir! 🥰

Edited by Toscano
  • Like 1
  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
tifosi101

Félicitations @Toscano 👏😎

Voilà un retour d'expérience très intéressant pour les Ferrari qui ont la chance d'avoir un accélérateur mécanique 🏁👍

Donc avant la 575 pour les GT et avant la 360 pour les Berlinetta.

Edited by tifosi101

Nul homme ne possèdera complètement une Ferrari. Il en sera juste le gardien, pour les générations futures...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Toscano

Après ~500 km en anglaise la semaine dernière pour aller au Mans Classic, il me tardait de retrouver la 550... avec la crainte de la trouver lourde et pataude, mon anglaise pesant moins de la moitié! Avant de me jeter au volant comme un alcoolique sur une bouteille de Villageoise, et en suite à la synchronisation des papillons faite précédemment, j'ai passé un peu de temps à vérifier l'indexage du capteur de position du papillon droit à l'aide d'un multimètre pour constater un léger décalage par rapport au capteur du papillon gauche, qui lui fermait déjà correctement avant que je vérifie la synchronisation. Après l'avoir recalé j'ai fabriqué une simple entretoise en bois afin de pouvoir utiliser mon niveau à bulle, que j'utilise pour faire la synchronisation de carburateurs, en entrée des deux "puits" d'admission, afin d'égaliser du mieux possible le débit d'air au ralenti entre les deux bancs. En ajustant la vis de papillon droit qui était trop ouverte j'ai pu atteindre un ralenti d'une stabilité parfaite... le tout sans l'appareil de diagnostic officiel SD1. A voir cependant dans le temps si mon réglage se révélera être le bon.

 

Sinon, que ressent-on quand on monte dans une 550 de ~1800kg après avoir fait ~500km dans une auto de ~800kg dans laquelle on vit intensément chaque seconde?... Et bien contre toute attente on a l'impression de monter sur un tapis volant. Pris indépendamment les ensembles majeurs comme la suspension, les trains roulants, le moteur et la boîte sont tous excellents, mais rares sont les voitures avec lesquelles tout ce beau petit monde fonctionne dans une harmonie qui frise la perfection... les ingénieurs Ferrari sont vraiment des cordons bleus de la cuisine mécanique.

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Toscano

Ma 550 en bonne compagnie.

 

_20220713_224737.JPG

Edited by Toscano
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Toscano

J'ai encore passé 2h cet après-midi sur la synchronisation des papillons et la calibration de leurs capteurs de position (TPS en anglais, pour "Throttle Position Sensor"). J'ai également retendu le câble d'accélérateur pour rabaisser la pédale que j'avais en fait réglée trop haut. Le TPS droit a une amplitude de réglage plus importante que celui de gauche, je suppose pour pouvoir compenser au fil de l'eau l'élongation du câble qui relie les 2 papillons. J'ai pu caler les deux TPS à l'ohm près. Le moteur tourne comme une horloge, et je me suis fais violence pour ne pas aller faire un tour, estimant qu'il faisait trop chaud pour aller "user" La Bella Macchina sous un soleil de plomb, même si celle-ci ne cesse de me faire des avances frôlant l'indécence... je me comprends! Pourvu que ça dure.

 

J'ai commandé des pneus pour remplacer les Vredestein qui ont 15 ans. Ne souhaitant pas monter des Pipirelli qui pour moi ont toujours été des pneus surévalués, j'ai choisi des Yokohama qui étaient les seuls disponibles à la fois dans les dimensions avant et arrière, les Michelin Pilot Sport ne se faisant plus, très malheureusement. C'est un peu frustrant d'être aussi limité au niveau des dimensions des pneus qui sont évidemment un consommable fondamental. Je croise les doigts pour que les Yokohama fassent honneur à leur monture.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Toscano

Le rafraîchissement de ma 550 continue, avec le week-end dernier la purge des freins, la suppression des énormes élargisseurs de voie de 30mm montés à l'arrière, et le remplacement des pneus Vredestein âgés de 15 ans par des Yokohama Advan Sport. Si comparer des pneus de 15 ans avec des neufs est peu pertinent, les Yokohama me semblent vraiment très bons après une promenade de ~150 km, et en perdant ces élargisseurs de Mickey l'auto semble avoir retrouvé son châssis de Ferrari - sans surprise, la direction est encore plus vive et précise qu'avant, ce qui me laisse supposer que je goûte enfin pleinement aux vertus du kit Fiorano et notamment de sa barre anti-roulis arrière plus grosse... sauf que je me suis rendu compte que l'auto n'était pas équipée des ressorts Cagnola d'origine spécifiques au kit Fiorano mais de ressorts Eibach "progressifs" (spires à diamètre variable), que je soupçonne d'être encore un peu plus raides. J'ai contacté Eibach en leur fournissant les références et s'ils ont confirmé que c'était bien des ressorts fabriqués sur demande par Ferrari et non pas des ressorts de seconde monte comme je le soupçonnais au préalable, ils m'ont informé ne pas être autorisés à fournir leurs spécifications exactes (raideur, etc). Ce ne sont pas non plus les ressorts Eibach qui équipent les 550 standard (i.e. sans kit Fiorano) et le numéro de châssis de ma 550 tombant pile entre deux 550 WSR, peut-être faudrait-il que j'essaie de me renseigner sur son contexte de fabrication à l'usine, ayant en outre noté des références d'autres éléments de suspension que je n'ai su trouver dans aucun catalogue... toujours est-il que je me régale, surtout en mode "Sport", et je commence à manquer de superlatifs pour exprimer tout le plaisir que cette automobile fabuleuse peut me procurer... d'ailleurs il va peut-être falloir que je me "calme" car après seulement ~1500km parcourus depuis le début de ce projet entamé en Janvier tout cela commence à ressembler un peu à une consommation de drogue dure.

 

Sans les élargisseurs les roues arrières ne sont évidemment plus du tout affleurantes avec les ailes et la 550 retrouve ainsi son allure "rétro" inspirée de la 275 GTB, mais le ressenti au volant ainsi que le comportement routier général redevenu bien meilleur compense plus que largement cette considération esthétique somme toute bien superficielle.

 

Très bel été à tous. Prenez soin de vous et de vos proches - une pensée pour nos soldats du feu qui se démènent contre les incendies terribles ravageant notre beau pays, et à tous les malheureux qui en ont été victimes.

 

550_1.jpg.3676c0a5e26426fc4dde9e8550d37c93.jpg

 

 

 

550_3.thumb.jpg.1eae2fe2668b02e054dc2b0f0fd54047.jpg

 

550_4.thumb.jpg.9aea296b3df033190367b8e8449df8e6.jpg

 

550_6.thumb.jpg.0ab3d8520cbbb388ce3afbe963bc31d8.jpg

 

 

 

Edited by Toscano
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Toscano

La tête et le cœur entrent en dissonance ces derniers jours... Partant en congés en Scandinavie la semaine prochaine avec au programme plus de 3000 km de prévus, j'hésite à prendre la 550 au lieu de ma robuste allemande... Pure folie? Cette idée m'est venue dimanche matin alors que pour la première fois j'ai franchement haussé le ton au volant, ayant noté un mini coup de pied aux fesses passé ~6700 tr/min. Ce moteur n'arrête pas de pousser, et plus on pousse, plus l'auto en veut... N'ayant pas posé mes roues en Allemagne depuis fin 2019, l'appel des hautes vitesses légales se fait de plus en plus pressant et quel autre endroit sur Terre pour apprécier aussi pleinement les qualités de voyageuse au long cours d'une 550?

J'ai vérifié la météo et il devrait même faire parfaitement sec pendant la totalité de mon séjour...

 

Vos avis?

Edited by Toscano

Share this post


Link to post
Share on other sites
Thunder49

Ben j'en pense que l'image de fiabilité des allemandes est largement surévaluée !

Ha mince, c'était pas ça la question ??? 🤣

 

C'est sur que pouvoir profiter de rouler vite sans l'arrière pensée de se prendre une grosse prune et d'y laisser le permis, c'est tentant !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ruvo
il y a 33 minutes, Toscano a dit :

Vos avis?

 

Je te donnerai le mien à ton retour                                       124701547-min.gif.91b1604b7f1c1ae4433f8fe81c8958ab.gif

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
bernard
il y a 39 minutes, Toscano a dit :

La tête et le cœur entrent en dissonance ces derniers jours... Partant en congés en Scandinavie la semaine prochaine avec au programme plus de 3000 km de prévus, j'hésite à prendre la 550 au lieu de ma robuste allemande... Pure folie? Cette idée m'est venue dimanche matin alors que pour la première fois j'ai franchement haussé le ton au volant, ayant noté un mini coup de pied aux fesses passé ~6700 tr/min. Ce moteur n'arrête pas de pousser, et plus on pousse, plus l'auto en veut... N'ayant pas posé mes roues en Allemagne depuis fin 2019, l'appel des hautes vitesses légales se fait de plus en plus pressant et quel autre endroit sur Terre pour apprécier aussi pleinement les qualités de voyageuse au long cours d'une 550?

J'ai vérifié la météo et il devrait même faire parfaitement sec pendant la totalité de mon séjour...

 

Vos avis?

Bonjour Thomas , à ta place je n'hésiterais pas  😉


Ferrari 612 Scaglietti F1-S , Grigio Silverstone /Nero # 152237 Ass. 69589 Engine 114003 Gearbox 1422  1266162_2.png

Pour le registre des 550 Maranello et le registre des 612 Scaglietti  , je suis à la recherche de toutes informations , n° Vin , # ass et n° moteur  ainsi que la configuration !.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Red and hot

Mais bien sûr, Fiorano, qu'il faut prendre la 550. Vas y, fonce, et rapporte nous plein de belles histoires sur la fiabilité des Maranellos.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Juanitoy

Nos voitures ont quelques défauts mais elle ne sont pas en sucre et plus elles roulent mieux elle se portent alors fonce tu ne le regretteras pas.

bon voyage et bonne vacance. 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ruvo

 

Il faut que tu prennes une assurance qui te permette de rapatrier ton auto automatiquement en cas de problème, ensuite cherche une société de crédit qui puisse te financer ta consommation de carburant sur 20 ans au moins.

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Toscano

Merci pour vos encouragements... mais je vais rester "raisonnable" et ne pas me lancer dans cette aventure pour le moment. Si la 550 me semble désormais apte à parcourir toute distance sans tracas je voudrais enfin valider toutes les améliorations (et affiner les cartographies) que j'ai faites sur ma "ballerine" allemande et que j'avais quelque peu délaissée depuis l'acquisition de la 550 en début d'année... pas toujours facile de ne pas s'éparpiller quand on gère seul plusieurs projets automobiles de front.

 

Par curiosité, quels sont les plus longs trajets que vous avez faits avec vos Ferrari?

 

Là il va falloir que je fasse ~1300km d'une traite car n'étant pas vacciné contre le covid-19 l'Allemagne m'interdit apparemment de faire une halte à l'hôtel sur son territoire, même pour seulement transiter, ce que je faisais d'habitude par le passé (j'aime bien les voitures allemandes (enfin, les anciennes), mais la mentalité germanique et leur société qui frise l'hyperstatisme me ressort par le nez de plus en plus... bref).

 

@Ruvo

Je ne peux pas nier que la 550 a une consommation d'essence qui me semble franchement élevée pour une "simple" routière. Je n'ai pas calculé précisément mais il me semble être autour de 20L/100km, et pourtant les 90% du temps que je passe sur la route sont passés en roulant tranquillement. Le problème à mon avis n'est pas tant le poids de l'auto ni la "grosse" cylindrée du moteur mais le fait que la boîte tire tellement court. Si je ne me trompe pas je suis à 2000 tr/min à seulement 80 km/h en 6e, je trouve ça ridicule. Évidemment les rapports courts sont ce qui permet à l'auto d'avoir des performances remarquables malgré son poids, mais je pense que Ferrari aurait pu tout de même faire une boîte à 7 rapports avec une 7e démultipliée pour compenser la consommation en avalant les km à allure stabilisée. C'est d'ailleurs ce que j'ai fait sur mon allemande, en montant une pignonnerie de boîte de Diesel afin d'avoir une 6e particulièrement longue, ce qui me permet de croiser, en Allemagne, à 200 km/h à seulement 4000 tr/min... J'ai sur les 5 premiers rapports grosso modo la même démultiplication qu'avec la BVM5 d'origine, mais avec une 6e très longue en plus. Bref.

Edited by Toscano

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

3 3