Là Où L'on Parle D'air Dans Le Circuit
12 12

366 posts in this topic

Oui je vais rouler encore un peu avec mon nouveau liquide de refroidissement, et je ferai analyser un échantillon par un laboratoire contre quelques dizaines d'euros.

Mais bon.. elle démarre au quart de tour, le moteur et souple et tourne rond.. pas de fumée à l'échappement..  plus de refoulement du vase même en laissant tourner à l'arrêt. 

Bref, si des symptômes reviennent, j'ouvrirai un post. 

0

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si tu as eu les symptomes, tu vas vite les avoir de nouveau... :D il n'y a pas d'automédication en mécanique....

Ne te content pas donc d'attendre...

 

Edited by TripleBlack®
0

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a une chose, il y a 2 mois j'ai du remplacer la durite qui va à côté de la sonde de température d'eau et qui relie le haut du vase d'expansion. Elle était fendue au niveau du collier côté moteur, et du coup cet endroit ne contenait plus de ldr qui avait coulé par la fissure de la durite.

J'ai remplacé la durite, remis du liquide, et je n'avais pas fait de purge de l'air après.

ça viendrait peut ètre de là. 

 

Bref, je vais racheter un calorstat dès que possible ainsi qu'un bouchon de vase à 0.9 bars.

 

0

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est un beau clin d'oeil !  Entre 380 et 420€ il vaudrait mieux qu'il soit efficace :rolleyes:

0

Share this post


Link to post
Share on other sites

On en a déjà parlé ailleurs, c'est pas intéressant : c'est de l'alcool pur qui, en dehors d'un tarif honteusement élevé, est un mauvais caloporteur :rolleyes:

 

Moi je ne recommande pas du tout !

 

@+

0

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et j'y pense à l'instant, tu avais mis le water wetter finalement ?

Je n'avais eu que des problèmes de purge moi avec....

 

0

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 47 minutes, TripleBlack® a dit :

Et j'y pense à l'instant, tu avais mis le water wetter finalement ?

Je n'avais eu que des problèmes de purge moi avec....

 

J'ai utilisé un produit équivalent à base de tensio-actifs pour améliorer la "mouillabilité" du LDR et donc améliorer les échanges thermique, aucun problème avec ;)

 

@+

0

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ben aucun problème, vu ce que tu rencontres, je ne trouve pas moi.....

 

1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 51 minutes, TripleBlack® a dit :

Ben aucun problème, vu ce que tu rencontres, je ne trouve pas moi.....

 

J'ai mis "aucun problème avec" (le produit)  :P

 

J'avais de l'air avant de mettre le produit, j'en ai après ça n'a rien changé et de toute façon je ne l'ai pas mis pour ça ;)

 

Toutes les autres 308 qui connaissent aussi cette histoire d'air entre l'avant et l'arrière n'ont pas toutes cet additif et elles ont pourtant de l'air -_-

 

Deux sujets totalement distincts pour moi : l'air transféré arrière -> avant d'un côté, l'amélioration des échanges thermiques de l'autre ;)

 

@+

Edited by 33manu
0

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu ne peux pas nier quand même que cet additif peut influencer le comportement du fluide... Il est fait pour cela.

Je serais toi, je repartirai sur un circuit totalement neuf et propre avant d'aller plus loin.

Enfin je dis ça, c'est toi l'ingénieur...:D

 

0

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 33 minutes, TripleBlack® a dit :

Tu ne peux pas nier quand même que cet additif peut influencer le comportement du fluide... Il est fait pour cela.

Je serais toi, je repartirai sur un circuit totalement neuf et propre avant d'aller plus loin.

Enfin je dis ça, c'est toi l'ingénieur...:D

 

En l’occurrence le fluide qui interroge c'est l'air et pas le LDR ;)

 

Celle de Ben2032, Dinosaure et plein d'autres n'ont pas d'additif, une autre marque de LDR et ont pourtant exactement le même soucis de transvasement d'air ;)

 

Le dit produit (0,25 L dans 22 L de mémoire) ne change pas le comportement du fluide, il modifie ses caractéristiques d'échanges thermiques.

 

Enfin et surtout j'avais le problème bien avant, en fait depuis l'achat de la 308 le produit je l'ai ajouté il y a peu de temps et ça n'a rien changé pour le transfert d'air :rolleyes:

 

Je comprends ton raisonnement et l'idée de partir sur une base "saine" mais pour le coup je pense que le problème est malheureusement ailleurs (ça serait trop simple).

 

@+

0

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne remets pas du tout en cause ton raisonnement, c'est juste mon experience du water wetter qui provoquait un comportement vraiment différent sur ma voiture. Je pissais du fluide par le trop plein dès que j'arrêtais le moteur...

Je me méfie de ces additifs, pas dans leur formule, mais dans ce qu'ils provoquent... C'est un peu ton GDA à toi quoi ....:D:D:D

 

 

0

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je n'ai pas utilisé la même marque que toi et puis ça ne sort pas par le trop plein ;)

Par contre, contrairement au gda, aucune promesse miracle :P

 

@+

0

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Bon alors pour ceux qui suivent, s'il en reste...

 

J'ai été tourner aujourd'hui et avant d'allumer le moteur, j'ai regardé le niveau de mon vase qui n'avait pas été purgé ni ouvert depuis 6 mois je dirais (environ et quelques centaines de kilomètres).

Bilan, pas le niveau au raz du goulot mais à peu près au 2/3, c'est à dire à la marque du niveau "max" du vase d'expansion (les photos sont ce qu'elles sont, j'ai essayé au mieux de montrer le niveau)

 

_DSC4055_zpsgm1f6zbi.jpg

 

 

Ensuite, j'ai décidé de purger (à froid donc) en laissant le vase ouvert. Total, après 10 secondes (environ), le liquide se met à couler au radiateur donc je ferme. Le niveau est alors descendu à peu près au tiers inférieur, je dirais à la marque du niveau "min":

 

_DSC4059_zpsqvzhyyyq.jpg

 

 

Voilà, cela ne fait pas avancer le schmilblick mais ça réveille un peu le post et en plus 33manu sera content, cela va plutôt dans son sens...:P

 

Edited by TripleBlack®
1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci mon JP, je n'irais pas jusqu'à dire que tu me fais plaisir mais tu es le pro de la 308.

 

S'il fait beau ce WE je ferai pareil sur la mienne + quelques petites opérations qui t'amuseront.

 

Bon tout ça pour dire que tu as aussi de l'air dans ton circuit si j'ai bien suivi, bienvenu au club :ph34r:

 

@+

Edited by 33manu
0

Share this post


Link to post
Share on other sites

De l'air, on en a tous il me semble non ? Sauf erreur le vase d'expansion sert à cela. Je que j'ai enlevé du radiateur, je l'ai remis par le bouchon du vase....:D car le liquide est descendu.

Je pense que peut être le symptôme est le même mais je ne pense pas avoir d'ajout d'air ou alors je n'ai rien compris à votre problème...

0

Share this post


Link to post
Share on other sites

Qu'est-ce qui est sorti du radiateur ?

 

Nous c'est de l'air (pdt quelque secondes) et ce qui se passe dans le vase d'expansion c'est comme dans tes photos ci-dessus ;)

 

@+

0

Share this post


Link to post
Share on other sites

Autant pour moi, j'étais resté sur l'idée que tu avais une "entré" d'air mais si c'est un transfert, je ne sais pas pourquoi sur certaines voitures, le phénomène est plus prononcé que sur d'autres...

 

0

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 19 heures, TripleBlack® a dit :

Autant pour moi, j'étais resté sur l'idée que tu avais une "entré" d'air mais si c'est un transfert, je ne sais pas pourquoi sur certaines voitures, le phénomène est plus prononcé que sur d'autres...

 

Non à priori aucune "entrée", juste que le niveau monte dans le vase (constat fait à froid), on purge l'air du radiateur donc le niveau revient comme avant dans le vase et ainsi de suite ...

 

Si je pige bien, tu as aussi ce phénomène ?

 

@+

0

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui j'ai enfin compris... comme je ne lis que de temps en temps, je pensais qu'il y avait une entrée d'air....

 

Donc pour moi, l'installation telle qu'elle est (et donc telle qu'elle a été modifié ensuite avec un chemin différent sur l'injection), provoque ce transfert d'air qui selon les voitures prend ou pas une ampleur jusqu'à provoquer des phénomènes anormaux (du moins au dela d'une certaine limite). Sur ma voiture, cela reste raisonnable et je n'ai pas besoin de purger toutes les sorties mais cette purge néanmoins fait parti des vérifications courantes.

Ceci dit, pour n'avoir eu que des voitures "anciennes", cela ne m'étonne pas plus que cela.

 

Maintenant, trouver la raison de cette variable selon les voitures, je t'en laisse le soin....;)

 

0

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est là le mystère :ph34r:

 

Nous en sommes réduits à des hypothèses mais qui, je le crois, tiennent la route :

 

Déjà seules les carbus semblent concernées et lorsque l'on regarde les circuits d'eau (voir pages précédentes), la cause me semble être le point de piquage de la durite de retour vers le vase d'expansion.

 

Sur les carbus elle est prise sur l'embase du calorstat qui n'est pas le point haut du circuit, ce dernier étant la conduite qui passe entre les carbus, là où se trouve le capteur de température.

Sur les "i" elle est prise au point haut du circuit sur la conduite qui relie les deux banc de cylindres.

 

Le seul "hic" à cette hypothèse c'est que lorsque j'ai positionné un clapet anti-retour sur cette fameuse durite de retour vers le vase d'expansion, ça n'a rien changé...

 

En revanche, j'ai remarqué un phénomène intéressant : la hauteur de montée dans le vase ne semble pas directement proportionnel à la durée du roulage.

Par exemple en revenant du mans classique j'ai roulé plusieurs heures et le niveau dans le vase n'était pas, une fois froid, au plus haut.

En revanche en faisant plusieurs sorties de 50 km, le niveau monte de presque la même hauteur que sur un trajet long.

 

Cela me fait dire que le phénomène se produit à froid, tant que le calorstat est fermé.

Si bien qu'à chaque démarrage à froid et dans les 15 minutes qui suivent un transfert d'air de l'arrière vers l'avant se produit puis moteur chaud ça ne bouge plus.

Donc de nombreux démarrage qui se succèdent sans purge vont plus faire remonter le niveau dans le vase qu'un trajet de 5 h.

 

En conclusion, il semble que le calorstat joue un rôle crucial : ceux qui ont un petit trou semblent avoir moins ce soucis (Paul tu confirmes ?) que ceux comme moi ont un calorstat sans petit trou semblent plus concernés.

 

Sinon ancienne ou pas, pour moi ce n'est pas normal, c'est un défaut de onception du circuit de refroidissement, mes autres anciennes ne m'ont jamais fait cela :ph34r:

 

Voilà ce que je peux en dire <_<

 

@+

Edited by 33manu
1

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Tu n'as pas du avoir des anciennes très "anciennes" alors....:D:D

 

Ta remarque sur le temps de roulage rejoint l'analyse de PH78 qui disait que c'était une certaine utilisation de la voiture qui provoquait plus ou moins le défaut. Lui disait (de mémoire) que pour aller chercher le pain, ce n'était pas bon, par contre sur des grands roulages, il n'avait pas le phénomène. C'est pour cela qu'il a appliqué la méthode dite de la "Bora" (cf 1er post de la page 8) que l'on voit de temps en temps sur des voitures....

 

...or....

 

 

...j'en ai vu une ce matin même...

 

 

... dont je vous mets les photos...

 

A noter que le choix du tuyaux aurait pu être mieux fait pour un aspect vintage, qui, associé à l'arrière, à un "Y pipe" en aluminium comme celui des premières vetroresina pour le circuit d'huile, aurait pu laisser croire à de l'origine.

J'avais déjà posté le montage avec un tube en cuivre, genre système de freinage mais je trouve qu'avec une durite tressée fine comme pourrait l'être les 2 autres durites du vase, "cela pourrait le faire élégamment".

Voilà ma participation d'aujourd'hui j'ai bien peur de ne plus avoir grand chose à raconter sur le sujet....

 

Deux dernières remarques: la durite du bas du vase d'expansion, en dessous du "Y pipe", avec un raccomodage est une solution à proscrire, je ne l'ai pas vu sur le moment mais cela saute aux yeux sur l'image. Le trajet de la mise à l'air du vase d'expansion n'est pas le bon également, cela perturbe un peu la lecture de l'image...

 

 

_DSC4168_zps7jshnyeo.jpg

 

_DSC4134_zpsalnprsh6.jpg

0

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci TP® pour ces photos qui montrent un montage comme celui évoqué par Dinosaure, on dirait qu'à l'époque l'information avait circulé et cette "astuce" a été réalisée sur quelques autos.

 

Je pense que le dernier test est celui du calorstat avec/sans petit trou que je ferai dès que possible ;)

 

Pouvons nous conclure que toutes les carbus ont ce phénomène finalement ?

 

@+

0

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 01/10/2016 à 08:38, 33manu a dit :

Cela me fait dire que le phénomène se produit à froid, tant que le calorstat est fermé.

 

En conclusion, il semble que le calorstat joue un rôle crucial : ceux qui ont un petit trou semblent avoir moins ce soucis (Paul tu confirmes ?) que ceux comme moi ont un calorstat sans petit trou semblent plus concernés.

Même expérience. Le transfert est indépendant de la durée du roulage et donc plutôt lié à un problème à froid.

Le trou dans le calorstat améliore peut-être le mais ce n'est pas vraiment significatif: globalement, j'ai toujours besoin de purger...

0

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!


Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.


Sign In Now
12 12