0
WRC94

Ferrari F50 GT "The Racer that never raced"

Recommended Posts

WRC94

En 1996, Ferrari décida de créer une version GT de la toute nouvelle F50, via le préparateur Michelotto & Dallara Automobili, afin d'assurer la relève de la F40 GTE en championnat GT.

La F50 adopte une structure monocoque (à l'exception du toit amovible) entièrement réalisée en matériaux composites. Il s'agit d'une cellule composée de kevlar, de nomex et (surtout) de fibre de carbone, assemblés en nid d'abeille. Réalisé par Cytec Aerospace d'après une étude technique de Pininfarina, l'ensemble ne pèse que 102 kg[10]. C'est une première pour Ferrari ; le procédé est en effet alors très courant en compétition mais rarissime en série. Or, le châssis de la F50 dérive justement de celui de la barquette 333 SP.

L’ensemble moteur/boîte est porteur et directement boulonné à la coque, une solution totalement unique parmi les supercars

retour aux sources pour Ferrari avec le moteur de la F50. Après les V8 turbocompressés de la 288 GTO et de la F40, la F50 renoue avec les V12 Atmo.

Michelotto augmente la puissance de 200 chevaux pour atteindre 750 à 10500 Tr/min. Pour faire face à la puissance, une boite séquentielle à 6 vitesses a été introduit avec un embrayage en carbone.

L'aileron arrière  est remplacé par un réglable,la partie avant a été modifiée avec de + grandes prises d'air  et un splitter frontale inférieure est + grand.adoption d'un toit fixe avec admission  moteur .

le poids est réduit à 900 kg.

Sur piste, la F50 GT se revèle + rapide que la F40 LM,du fait de sa facilité de pilotage(atmo) par rapport à la brutalité du Turbo.

mais aucune donné ne ressort des tests(assez confidentiels).

le développement de la machine arrive à son terme, dans les délais prévus, et les premiers modèles sont déjà en cours d’assemblage.

Ferrari décide alors de mettre un terme au programme F50GT.

aucune explication officielle ne fut jamais communiquée pour expliquer cette décision, surprenante compte tenu de l’état d’avancement du programme

les principales raisons seraient que Ferrari se concentrait déjà énormément sur la F1 ainsi que l'endurance avec la 333 SP et que l'apparition du nouveau réglement GT laisse la porte grande ouverte aux gros constructeurs Porsche, Mercedes-Benz et Toyota ce qui va demander encore plus de ressources à Ferrari

3 exemplaires seront produits et vendus sous condition de ne jamais les engager en compétition.

quelques rares vidéos de la bête sur piste

dyno

9941421010884.jpg

4519901996FerrariF50GT12.jpg

4454871010885.jpg

5384291011024.jpg

1964891996FerrariF50GT3.jpg

4998191996FerrariF50GT4.jpg

7753221996FerrariF50GT7.jpg

4866541996FerrariF50GT8.jpg

138959357076.jpg

36566622111049342e1242ff75b.jpg

781064FerrariF50GTmp20pic28685.jpg

2911421996FerrariF50GT10.jpg

3333891010888.jpg

3636451010889.jpg

3067451010890.jpg

454434613648835501b4b52010b.jpg

3984761996FerrariF50GT11.jpg

4470911996FerrariF50GT5.jpg

5151191996ferrarif50gtw.jpg

F50 GT :les 3 exemplaires

Châssis 001 qui a servi au développement  a été vendu à art Zafiropoulo qui possède encore la voiture .Elle s'est affiché en 1997  au Concours Rodeo Drive.  Malheureusement le pilote d'usine Porsche Johannes von Overbeck sorti de la route lors du journée Circuit à  Sears Point ( pneus froids).

Ferrari repris001 pour réparation,pendant 1 an et l'affina encore +. Michael Schumacher lui même a testé la voiture réparée, et a même signé le tableau de bord!

La voiture réparée fait ses débuts au Monterey Historics 2004 à Laguna Seca, où la  F50 GT compléta plusieurs tours avec succès.

Malheureusement, le pilote perdit  une nouvelle fois le contrôle lors de l'accélération après le dernier virage sur la droite et planta la F50  dans le mur.

Pas de blessé ,le chassis peu touché mais necessita des réparations couteuses.

231404d593.jpg

988107d631.jpg

360855f5020030315001.jpg

363661f5020030315002.jpg

img3601gx0.jpg

img3439wp5.jpg

002 a été vendue à Yoshikuni Okamoto et réside toujours dans sa collection au Japon.

518245000331.jpg

39914000416273.jpg

r20000215ph.jpg

La troisième et dernière GT  a été initialement vendus à Jim Spiro en Louisiane puis vendu à 1 430 000 $ .

003 a fini en Australie et a passé quelque temps dans un showroom revendeur.

La voiture a  récemment été expédiée en Angleterre,  revendu à Oakfields.

384970nmna7q.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites
                 
commendatore

j'adore cette auto, elle est absolument superbe et le son est démoniaque  :-* :-*

Vraiment domage que Ferrari n'ai pas poursuivi cette voie en compétition ...

Le lien avec les voitures de production est quand même plus grand qu'avec les F1 ....

Share this post


Link to post
Share on other sites
Samuel

Un grand merci à toi pour ce post complet et les photos qui l'accompagnent !

La F50 GT m'a toujours fasciné, quand j'étais ado j'ai commandé sa miniature au 1:43 chez BBR... je l'ai attendu de longs mois  ::)

Quel dommage qu'elle n'est pas affronté les GT1 de Porsche, ça nous aurait donné de magnifiques photos au Mans  :P

Share this post


Link to post
Share on other sites
WRC94
La F50 GT m'a toujours fasciné, quand j'étais ado j'ai commandé sa miniature au 1:43 chez BBR... je l'ai attendu de longs mois  ::)

Idem et je l'ai en 1:18 par contre :))

Share this post


Link to post
Share on other sites
Chtiphotocar

Ce V12 diffuse une vraie symphonie à pleine charge !!

Apparemment ça marchait fort ou pas par rapport à la concurrence ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Franck

Super ! Merci WRC94 pour ce sujet très détaillé sur la rare Ferrari F50 GT ! :D

C'est le genre de projets que j'aime beaucoup chez Ferrari.


Le règlement de Ferrarista.Club à appliquer à chacune de vos interventions : CLIQUER ICI pour le (re)lire

10 bonnes raisons de vous abonner à Ferrarista.Club : Cliquez ICI pour les découvrir

Share this post


Link to post
Share on other sites
geo27

Super ton résumé avec les photos.

J'aime beaucoup cette auto. Je l'ai au 1/43 ème chez Make up. 8)

Share this post


Link to post
Share on other sites
total

super recit

c'est fous sur les trois châssis construit le troisième a tourné de mains plus de fois que les deux autre réunis.

Share this post


Link to post
Share on other sites
philippe 512

Ca c est du reportage, Merci, sacre bestiole et tres beau garage du Mr Japonais :-* 8)

Share this post


Link to post
Share on other sites
henri66

À voiture à été développée sous la direction d'Aldo Costa à son arrivée de chez Minardi pour le faire "patienter". En effet, jean Todt avait prévu de construire un bureau d'études à Maranello autour de lui delui. Mais en attendant, il avait encore GTO et John Barnard sur les bras. Donc il donna à Aldo le projet F50GT en attendant que la voie soit libre.

Aldo est allé piocher dans toute la banque d'organe Ferrari pour construire la voiture. Il m'avait raconté avoir utilsé des suspensions de 333SP, une direction de je sais plus qu'elle voiture, etc.  Comme un mécano.

J'ignore aussi la raison de sa non entrée en compétition. Faudra que je lui demande à l'occasion.

La F50GT de la bouche d'Aldo n'a jamais été finie ou finalisée. La fiabilité n'était pas encore là par manque d'essais approfondi et de temps.  Un peu comme la 288 GTO Evoluzione.


Une voiture, c'est pour aller de A à B. Une Ferrari, c'est pour aller d'un point A à un point A. Nuance...

 

Notre 456 MGT - Changement de guides de soupape - Mes années F1

Share this post


Link to post
Share on other sites
geo27

J'ignore aussi la raison de sa non entrée en compétition. Faudra que je lui demande à l'occasion.

De mémoire, je crois qu'il n'yavait pas de championnat pour l'accueillr

En proto, pas compétitif par rapport à la 333, et refusée en GT.

Share this post


Link to post
Share on other sites
-forzaferrari-

La F50GT de la bouche d'Aldo n'a jamais été finie ou finalisée. La fiabilité n'était pas encore là par manque d'essais approfondi et de temps.  Un peu comme la 288 GTO Evoluzione.

De mémoire, je crois qu'il n'yavait pas de championnat pour l'accueillr

En proto, pas compétitif par rapport à la 333, et refusée en GT.

Dans ce genre là, il y a aussi les FXX et 599XX. Des expérimentations en constante amélioration ne répondant à aucune catégorie de course. Juste des laboratoires technologiques roulants... Mais à choisir je prends sans hésitation une 288 Evo ou une F50GT. Plus authentique, et plus de sang de course... Merci pour ce sujet (que j'avais raté en octobre), et comme toujours merci Henri pour nous faire partager ton expérience !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Maranhello

Après avoir lu autant d'éloges (ô combien déroutantes à mes yeux) concernant cette F50 GT, je n'oserai pas vous dire ce qu'elle m'évoque. Ah, les goûts et les couleurs...  ::)

Share this post


Link to post
Share on other sites
henri66

Je vais t'aider en citant Rory Byrne a prpos des voitures de course quand on lui proposait de faire une piece plus sexy  " this is not an elegance concourse. It just must be efficient"

La c'est pareil, c'est une voiture de course. Donc techniquement efficace mais souvent moche.....


Une voiture, c'est pour aller de A à B. Une Ferrari, c'est pour aller d'un point A à un point A. Nuance...

 

Notre 456 MGT - Changement de guides de soupape - Mes années F1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Maranhello

Tout à fait d'accord avec toi, même s'il a existé dans le passé de très heureux contre-exemples avec des voitures typiquement "de course" qui se sont avérées d'une beauté étonnante (250 GTO, 330 P4...). La F50 GT n'a certes pas eu la même chance  ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
SkyPower

750 ch pour 900 kg .. ! :o

Cependant, il y a une chose que j'ai pas compris : on parle d'une boîte séquentielle, alors qu'il y a une pédale d'embrayage ?

Quelqu'un peut-il expliquer, svp ?  :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
cheki

Pour la première tu dois embrayer. ça permettait également de faire des départs canons.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Johann

C'est d'ailleurs pareil sur les F1 (Henri pourra confirmer), il y a une palette d'embrayage de chaque coté derrière le volant, pour les départs. Ensuite, c'est géré tout seul

Share this post


Link to post
Share on other sites
cheki

Plus maintenant malheureusement, ces gros feignants ont un LC. :D

Share this post


Link to post
Share on other sites
henri66

C'est d'ailleurs pareil sur les F1 (Henri pourra confirmer), il y a une palette d'embrayage de chaque coté derrière le volant, pour les départs. Ensuite, c'est géré tout seul

Ca depends des années et du reglement FIA.

mais quoi qu'il arrive, tu as un bouton ou une palette pour mettre la marche arriere.

Ca fait tres longtemps (depuis que les pilotes - sauf cette tache de Rubens) frennent pied gauche. Et donc que la pedale a disparue.


Une voiture, c'est pour aller de A à B. Une Ferrari, c'est pour aller d'un point A à un point A. Nuance...

 

Notre 456 MGT - Changement de guides de soupape - Mes années F1

Share this post


Link to post
Share on other sites
philippe 512

Meme vu que sur certain circuit ils avaient les pieds attachés , comment c est possible ? j ai révè et je dis une connerie ? ???

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

0