Leaderboard


Popular Content

Showing content with the highest reputation on 03/12/2013 in all areas

  1. 1 point
    Il y a trois ans démarraient sur Ferrarista.fr les études des différents marchés de l'occasion Ferrari : les V8, les V12 et les 2+2. Comment le marché de l'occasion a-t-il évolué sur cette période concernant les Ferrari à moteur V8 produites ces 25 dernières années ? Y a-t-il des Ferrari récentes dont la côte a monté ou descendu bien moins que d'autres ? Quelle Ferrari vous permet de perdre le moins d'argent à la revente ? Quels sont les tarifs actuellement demandés par les propriétaires ? Vous apprendrez comme moi beaucoup sur le marché de l'occasion Ferrari grâce à tous ces chiffres récoltés depuis janvier 2010. Rappel sur les caractéristiques de l'étude Les données présentées dans cette étude proviennent, pour le marché français, du site La Centrale et, pour le marché européen, du site Autoscout24. Ils proposent le plus d'annonces de Ferrari sur chacun de ces marchés. Dans les chiffres publiés, les répliques de Ferrari, les autos vendues accidentées, les imports des Etats-Unis, ... sont retirées, comme toutes les offres douteuses à prix extrêmement bas qui ne seraient pas représentatives du marché et fausseraient les données. Les tarifs minimum et maximum ne sont présents qu'à titre indicatif. C'est surtout le tarif médian affiché en gras qui est représentatif du marché. Un grand MERCI à sbnormand, membre de Ferrarista.fr qui nous fournit désormais tous ces chiffres. Le marché des Ferrari 328 (1985-1989) : Si vous regardez l'évolution sur 3 ans des tarifs demandés dans les annonces pour une Ferrari 328, vous constatez à première vue que, paradoxalement, ce tarif aurait monté de 5 000 euros en France, soit environ 10%, mais qu'il aurait baissé au niveau européen, d'environ 3 000 euros. Dans les faits, les tarifs constatés en janvier 2010 en France utilisaient une autre base. Les tarifs entre début 2010 et fin 2012 n'ont pas vraiment évolué en France. C'est plutôt une stabilité des tarifs demandés qui est constatée globalement sur les 3 dernières années pour les Ferrari 328, ce qui est une bonne nouvelle pour leurs propriétaires, puisque la Ferrari 328 est aussi réputée pour avoir un coût d'entretien modéré. La hausse des tarifs attendues par beaucoup sur ce modèle se fait pour le moment attendre. Les tarifs minimum et maximum en France sont par contre en hausse, ce qui pourrait être un signe d'une hausse future du tarif médian. La Ferrari 328 la moins chère trouvée dans les annonces en France est désormais à 42 000 euros, là où il y a 3 ans vous trouviez des annonces pour 8 000 euros de moins. C'est presque 20% de hausse, à nuancer par le faible nombre d'exemplaires proposés. Pour l'anecdote, vous pouvez constater que la Ferrari 328 proposée à 75 328 euros est toujours en vente près de 3 ans plus tard, ce qui laisse supposer que le marché n'est toujours pas prêt à dépenser une telle somme pour ce modèle. [table] Ferrari 328 1985-1989 Nombre France Min. France Median France Max. France Nombre Europe Min. Europe Median Europe Max. Europe Janvier 2010833 90039 50045 8004033 00045 00064 900 Avril 20101733 90044 00048 9005728 99943 00075 328 Septembre 20101036 50048 90048 9004833 50044 99075 328 Janvier 2011638 90044 90048 9005229 99945 00075 328 Mars 2012837 90044 90059 9005533 90042 00075 328 Décembre 2012842 00045 00055 0005522 85042 00075 328 [/table] Le marché des Ferrari 348 (1989-1995) : Le marché des Ferrari 348 a baissé en 3 ans en France de 3 000 euros, soit 7,5%. On peut considérer que c'est une faible décote pour avoir le plaisir de rouler au volant d'une Ferrari pendant 3 ans, même si la décote n'est pas le seul coût à prendre en compte. La même décote est constatée au niveau européen. Dans le détail, vous constatez que cette décote a surtout eu lieu sur le marché français en 2012. Probablement les effets conjugués de la crise, provoquant une grosse baisse de ventes de véhicules, et des tarifs très bas pratiqués en Italie (hausse de la taxe sur les véhicules puissants). Si vous regardez les tarifs les plus bas, vous constaterez qu'ils n'ont pas bougé au niveau européen. Les modèles les moins beaux s'échangent pour 25 000 euros. Les tarifs des exemplaires les plus beaux ont par contre bien baissé. Même s'ils sont moins représentatifs (souvent des propriétaires qui ne sont pas vraiment vendeurs), la baisse des tarifs les plus hauts montre que le marché est en baisse. [table] Ferrari 348 1989-1995 Nombre France Min. France Median France Max. France Nombre Europe Min. Europe Median Europe Max. Europe Janvier 20103133 00040 00055 0007725 80041 00074 500 Avril 20103335 00040 00049 90014229 00039 90059 900 Septembre 20103532 99040 00049 90015928 00039 90099 900 Janvier 20113530 00039 90055 00016925 00038 80059 900 Mars 20123229 90039 00049 90015226 00038 50059 500 Décembre 20122331 00036 90049 00015825 00038 00055 760 [/table] Le marché des Ferrari F355 (1994-2000) : Sur 3 ans le marché des Ferrari F355 a baissé de plus de 9 000 euros, aussi bien en France que sur le reste de l'Europe, soit une baisse de 16%. Cela reste une baisse raisonnable comparée à beaucoup de véhicules que vous pourriez acheter, mais force est de constater que sa petite soeur, la Ferrari 348, a baissé deux fois moins sur la même période. La côte d'amour d'un modèle ne fait pas tout. Autre point intéressant à noter, contrairement à d'autres modèles de Ferrari, la Ferrari F355 est en moyenne affichée au même tarif en France que dans les autres pays européens globalement. C'est le cas depuis le début de l'étude. Ce qui ne veut pas dire qu'il n'y aurait pas de disparités locales, dans certains pays comme l'Italie par exemple. Justement, si vous regardez les tarifs les moins élevés, la Ferrari F355 la moins chère en France est affichée à quasiment 42 000 euros contre 32 000 euros en Europe. C'est un écart de 25% ! Il faudrait regarder les exemplaires en question pour voir s'ils sont directement comparables (années, kilométrages, options, états, entretiens, ...). [table] Ferrari F355 1994-2000 Nombre France Min. France Median France Max. France Nombre Europe Min. Europe Median Europe Max. Europe Janvier 20107048 00059 00075 00014738 35559 500115 000 Avril 20106046 50056 90080 00029339 95058 000110 000 Septembre 20106044 00057 80080 00019439 95057 000110 000 Janvier 20115945 00056 00080 00010239 99955 90084 500 Décembre 20125141 90049 90065 00022232 00049 90082 500 [/table] Le marché des Ferrari 360 Modena (1999-2005) : Sur les années 2010, 2011 et 2012, la Ferrari 360 Modena a perdu 26% de sa valeur. C'est 10% de plus qu'une Ferrari F355 et 20% de plus qu'une Ferrari 348. Ce qui semble logique : plus l'auto est récente et largement diffusée, plus elle perd de la valeur. Concrètement ces 26% représentent 22 000 euros de moins sur les annonces pour les montants médians. Concernant les tarifs les plus bas, passant de 60 000 à 47 000 euros en France, cela correspond à une baisse de 22%. Il est intéressant de noter qu'au niveau européen, où les tarifs étaient plus bas, la baisse concernant les exemplaires les moins chers n'est même pas de 8% sur 3 ans, en passant de 37 950 à 35 000 euros. Un palier est probablement atteint avec cette somme. Enfin, sur les tarifs les plus élevés, vous pouvez constater que la Ferrari 360 Modena pour laquelle il était demandé 148 480 euros en janvier 2010 est toujours en vente au même tarif. Il n'y a pas d'acheteurs à ce tarif, pour lequel vous pouvez trouver une Ferrari 458 Italia plus récente de deux générations. [table] Ferrari 360 Modena 1999-2005 Nombre France Min. France Median France Max. France Nombre Europe Min. Europe Median Europe Max. Europe Janvier 201010060 00085 000125 00031437 95087 000148 480 Avril 201012556 99085 000125 00058051 00080 000160 000 Septembre 201012958 90075 500119 00050042 95078 500148 480 Janvier 201113154 90079 000114 90046942 95074 500148 480 Décembre 201213847 00062 90089 00040335 00060 000148 480 [/table] Le marché des Ferrari Challenge Stradale (2003-2005) : Si vous regardez, comme pour les autres modèles, l'évolution sur 3 ans sur le marché français, la Ferrari Challenge Stradale a baissé de 21%, soit concrètement 26 500 euros. C'est 5% de moins qu'une Ferrari 360 Modena. Au lieu que le surcoût initial de la Ferrari Challenge Stradale par rapport à la Ferrari 360 Modena ne s'estompe, il s'accroit. L'effort pour passer d'une Ferrari 360 Modena à une Ferrari Challenge Stradale augmente. A noter également qu'il y a très peu d'exemplaires en vente, il y en a moins que si vous recherchez une Ferrari 328, apparue quasiment 20 ans plus tôt ! Cela explique aussi la baisse moins importante de ce modèle par rapport à la Ferrari 360 Modena et le fait que si vous recherchez une Ferrari Challenge Stradale, trouver un bel exemplaire sera plus compliqué, d'autant que ces autos font plus de piste que beaucoup d'autres modèles de Ferrari. La côte sur 2010 et 2011 était relativement stable. La baisse observée sur 3 ans est récente, due en particulier à la crise actuelle, réduisant le nombre de ventes et obligeant à baisser les prix, et à la baisse du marché italien plus importante due à la hausse de la taxation des véhicules puissants. les autres marchés nationaux ont dus s'aligner. C'est le cas pour tous les modèles de Ferrari, mais ce phénomène se voit encore mieux pour un modèle réputé avoir une côte relativement stable. [table] Ferrari Challenge Stradale 2003-2005 Nombre France Min. France Median France Max. France Nombre Europe Min. Europe Median Europe Max. Europe Janvier 20109110 000125 000148 50032108 000129 900159 890 Avril 201010110 000121 000145 0003479 900119 900149 500 Septembre 201012108 000120 000140 0003794 750112 000149 500 Janvier 20116109 900120 000139 0003192 800112 000139 900 Décembre 2012889 50098 500123 0003568 00093 000139 000 [/table] Le marché des Ferrari F430 (2005-2009) : Sur 3 ans, la baisse constatée sur les annonces de Ferrari F430 est de 33%, soit 46 400 euros. D'un point de vue strictement financier, il valait mieux acheter une Ferrari Challenge Stradale, dans des tarifs et modèles similaires chez Ferrari, qui n'a perdu "que" 21%. Les tarifs médians des Ferrari F430, qui étaient plus élevés que celui des Ferrari Challenge Stradale, est aujourd'hui en dessous. Il n'y a jamais eu autant d'exemplaires en vente de Ferrari F430, que ce soit en France ou dans le reste de l'Europe. Ce n'est pas le cas des autres modèles, donc ce n'est pas la conjoncture qui explique ce phénomène. Il s'agit, de loin, du modèle de Ferrari pour lequel vous disposez du plus d'exemplaires en vente. Du côté des tarifs les plus bas, la Ferrari F430 n'a baissé en France "que" de 23,5% sur 3 ans, soit 10% de moins que le tarif médian. Pour les tarifs les plus hauts, la baisse est de 32%, similaire à la baisse des tarifs médians. Faut-il alors privilégier les Ferrari F430 aux tarifs les plus bas afin de perdre le moins d'argent possible ? A priori les autos les moins chères risquent aussi d'être celles demandant le plus de frais de maintenance, donc la réponse n'est pas aussi simple. [table] Ferrari F430 2005-2009 Nombre France Min. France Median France Max. France Nombre Europe Min. Europe Median Europe Max. Europe Janvier 201015091 500140 000194 90049186 700140 000255 850 Avril 201017189 900131 000180 00095778 000130 000239 200 Septembre 201017591 900129 000199 90084389 500129 000239 200 Janvier 201117779 500124 000199 90049879 500119 900217 000 Décembre 201221969 90093 600139 90072353 00095 000185 000 [/table] Le marché des Ferrari 430 Scuderia et Scuderia 16M Spider (2007-2010) : Pour la Ferrari 430 Scuderia, les tarifs médians des annonces sur ces 3 dernières années ont connus une baisse de 32%. Cela correspond concrètement à 64 000 euros. 64 000 euros, c'est un peu plus que le tarif médian d'une Ferrari 360 Modena achetée en France aujourd'hui. La baisse constatée en France est similaire en pourcentage à celle constatée sur la Ferrari F430. Nous avions vu que la Ferrari Challenge Stradale avait baissé de 5% de moins que la Ferrari 360 Modena. Nous pouvions nous attendre à un écart similaire entre la 430 Scuderia et la Ferrari F430. Une explication possible est que la Ferrari 430 Scuderia est plus récente et subit donc une décôte plus importante. L'écart avec la Ferrari F430 restant similaire, le même effort est à réaliser pour un nouvel acquéreur qui hésiterait entre les deux modèles, en pourcentages, puisque les baisses sont du même ordre entre les deux modèles. Une baisse du nombre d'exemplaires en vente est constatée, que ce soit sur le marché français ou le marché européen. Cela peut laisser augurer d'une baisse moins importante dans les années à venir. Il y a tout de même deux fois plus de Ferrari 430 Scuderia à vendre que de Ferrari Challenge Stradale en Europe (ce qui reste conforme aux chiffres de production) et presque 4 fois plus en France. [table] Ferrari 430 Scuderia 2007-2010 Nombre France Min. France Median France Max. France Nombre Europe Min. Europe Median Europe Max. Europe Janvier 201028179 000199 000249 000124159 000195 000285 599 Avril 201032157 900194 900235 000114149 900205 000323 000 Septembre 201047149 000185 000245 000131145 000129 000239 200 Janvier 201144135 000174 500235 000141140 000173 800325 000 Décembre 201230109 900135 000169 00069105 000135 000229 500 [/table] Marchés des Ferrari 458 Italia (2010-2015) : Le tarif médian demandé pour une Ferrari 458 Italia sur près de 3 ans (chiffres à partir d'avril 2010) n'a baissé "que" de 23% en France. Concrètement cela représente tout de même 55 000 euros, soit 10 000 euros de moins, en gros, qu'avec une Ferrari 430 Scuderia. La baisse constatée est similaire à celle des Ferrari Challenge Stradale. La Ferrari 458 Italia bénéficie du fait qu'il y ait encore peu d'exemplaires en vente, même si le chiffre ne cesse de grimper. Vous avez aujourd'hui 8 fois plus d'exemplaires en vente qu'en avril 2010. La baisse est moindre les premières années car peu d'exemplaires sont disponibles à la vente. Le délai est important si vous commandez en neuf, certains préfèrent payer plus cher en occasion. Il faut vous attendre à ce que la baisse soit plus importante dans les années à venir, si vous reprenez l'exemple de la Ferrari F430 ! Si vous regardez les tarifs les plus bas, ce phénomène est déjà visible. En France, le tarif le plus bas demandé dans les annonces pour les Ferrari 458 Italia a baissé de 35% en moins de 3 ans. Cela représente 80 100 euros. Ce qui est contraire à ce que nous observons sur les autres modèles où les tarifs les plus bas (le plancher) baissent moins que les tarifs médians. Cela s'explique facilement quand vous savez que les premiers exemplaires mis en vente en occasion étaient plus chers que les tarifs du neuf. [table] Ferrari 458 Italia 2010-2015 Nombre France Min. France Median France Max. France Nombre Europe Min. Europe Median Europe Max. Europe Avril 201011229 000239 500255 80082198 450240 000314 700 Septembre 201036194 000220 000265 000121187 800230 000285 000 Janvier 201142179 000209 900235 000165179 000230 000320 000 Décembre 201285148 900184 000272 000274126 500199 500325 000 [/table] Conclusion : Quelle est la Ferrari qui a le plus décoté ces 3 dernières années ? La Ferrari F430 est celle qui a perdu le plus en pourcentage sur 3 ans : 33% soit un tiers de son prix. La Ferrari 430 Scuderia a le plus perdu en valeur absolue : 64 000 euros sur 3 ans. C'est logique car il s'agit des Ferrari les plus récentes qui ne sont plus en production. La Ferrari qui a le moins décoté est la Ferrari 328, qui serait plutôt sur le début d'une prise de valeur. Après la Ferrari 328, plus la Ferrari est récente plus elle décote. Avec deux exceptions notables : la Ferrari Challenge Stradale qui décote moins que les modèles qui l'entourent dans la gamme (Ferrari 360 Modena et Ferrari F430) et la Ferrari 458 Italia qui bénéficie, pour le moment, du faible nombre produit et en vente, ainsi que des longs délais pour obtenir un véhicule neuf. Sur les prochains mois, nous vous proposerons, avec sbnormand, la même étude sur 3 ans pour les Ferrari à moteur 12 cylindres, puis chaque mois une étude détaillée du marché d'un modèle précis de Ferrari. Beaucoup d'autres enseignements peuvent être tirés des chiffres publiés ci-dessus. Qu'avez-vous remarqué d'autre en parcourant ces tableaux d'évolutions des tarifs des Ferrari V8 depuis trois ans ? Quel modèle suivez-vous plus particulièrement ? Qu'est-ce-qui vous a le plus étonné dans ces chiffres ? Quels autres chiffres trouveriez-vous intéressants de suivre en complément ? A lire également : - Les évolutions de prix sur 2 ans du marché des Ferrari 328 et 348 - Les évolutions sur 2 ans du marché des Ferrari California et 612 Scaglietti - Les évolutions sur 2 ans du marché des Ferrari Mondial et 456 GT/MGT
  2. 1 point
    ok, je te fais çà. Je créé un post.
  3. 1 point
    24 mars journée Airbus Toulouse, avec photo sous le 380...
  4. 1 point
    c'est bon de se détendre, je ne suis pas le dernier à déconner ou à me foutre de moi. merci bigben, c'est exactement ça ! fairline, j'ai pensé te répondre point par point, je ne vais pas le faire; sache que l'humour, il faut que cela soit drôle pour celui qui l'exerce et celui qui le reçoit....et que quand on te pisses dessus en te faisant croire qu'il pleut, c'est moyennement drôle... Déformer des propos et me faire dire ce que je n'ai pas dit non plus. Pour ce qui est du forum porsche sur FA, enlève la poutre dans ton oeil avant de me parler de ma paille, d'accord... Bon, plusieurs choses en vrac. Ce post n'était qu'un retour d'expérience vécu, j'ai pas mal de défauts comme tout un chacun mais je crois être plutôt objectif, j'ai donc raconté ce que j'avais vécu et ressenti tel quel. vendeur moi même et ayant des origines classe moyenne, je ne suis absolument pas demandeur d’obséquiosité ou de léchage de fondement, ça m'agace plutôt à vrai dire. Si un jour ( qui sait ! ) à l'occasion d'une rencontre, l'un de vous a l'opportunité de discuter avec ma femme, elle lui confirmera que me connaissant depuis 23 ans, elle m'a vu partir faire l'essai de la 458 en se disant que c'était fait. Et dans ma tête, c'était fait Désolé, la vérité m'oblige à le dire nettement, Je ne suis pas un ferrariste., Avant la 458, j'étais même plutôt pas du tout acheteur de ferrari. je ne suis pas plus lotusien, porschiste, bmwiste, audiste, je suis...automobiliste. j'aime l'auto pour ce qu'elle est , ses perfs, son chassis, ses freins etc mais pas pour la marque, le passé de la marque, ses victoires ou pas ici ou là et l'image qu'elle va donner de moi. j'ai eu plus de plaisir avec un ttrs ( y compris sur route de montagne et circuit ) qu'avec une 964 carrera 4. Donc la 458 me plaisait non pas parce que c'est une ferrari mais parce que sur le papier, à part un tableau de bord un peu "manga" et un avant sans trop de personnalité pour quelqu'un comme moi qui aime conduire vite, rouler fort sur une route de montagne ou une nationale tortueuse, c'était l'auto idéale et avec en plus un entretien raisonnable et une fiabilité correcte . Plus puissante qu'une r8 v10 Une boite parfaite avec des freins parfaits Un châssis équilibré avec un avant scalpel Une berlinette à moteur central Une sonorité moteur qui de l'extérieur et dans le hall m'avait enthousiasmé. je suis très très sensible sur ce point, j'ai acheté le ttrs en grande partie pour son bruit de quattro groupe B. Une finition correcte avec un gps, la clim, un peu de confort. Oui, je sais, je suis une couille molle mais je fais en moyenne 15000/an avec mon auto " loisir " et entre arriver sur les rotules en élise ou frais et dispo avec une r8 ou autre après 1000 bornes dans la journée, j'ai fait mon choix ! Que c'est il passé, des seuls pneus absolument neufs et non rodés peuvent ils dégrader à ce point le comportement d'une auto réputé collée par terre ? Ai je eu la malchance de tomber sur deux flaques de gas oil pas vraiment visibles, au premier rond point et l'autre quand j'ai envoyé un peu fort en sortie d'un autre rond point. je ne sais pas mais disons que quiand on a rv avec monica bellucci pour une partie de ca va ca vient torride et que la belle à une haleine de teckel, est à moitié bourré et pète au lit...c'est beaucoup moins glamour. ce qui est sur c'est que le vendeur n’a pas mis son auto en valeur en m'emmenant sur une quatre voies ennuyeuse plutôt que sur une route sympa..sans parler du reste Alors oui, un vrai ferrariste serait passé au delà de tout ça, il n'aurait de toutes façons jamais envisagé de prendre une audi; à la rigueur une gallardo, au pire. Ce n'est pas mon cas. C'est bien, pas bien, je m'en fous un peu, je suis comme ça. Je ne rêve pas d'une 458 depuis trois ans, je ne pensais absolument pas acheter cette auto il y a encore un mois. j'ai fait un autre choix,quasi criminel pour certains, vraiment con pour d'autres, pas du tout de passionné pour quelques talibans, c'est pas grave, je dors super bien, j'ai une berlinette à moteur central v10 de 525 cv avec un toit qui s'enlève et j'ai toujours plaisirs à discuter d'auto, quelles qu'elles soient . j'espère pouvoir continuer à le faire en toute sérénité, ici et ailleurs.
  5. 1 point
    je sais pas si c'est prisé mais elle a été conçu comme ça...rendons lui hommage
  6. 1 point
  7. 1 point
    Sachant qu'on est tous le con d'une ou plusieurs autres personnes, dîtes-vous bien que certains Porschistes pensent la même chose de vous/nous. Et malheureusement, le Monde de la Ferrari comporte aussi son lot d'abrutis. Now, c'est sûr que le sticker de la GT3, ça classe aussi son homme. Pas la peine d'en rajouter. Le gars doit être adepte des concours de teub aussi ! Version "courte paille" s'entend. Mais ne donnez pas le bâton pour vous faire battre. Pour semer 1 GT3 4.0 avec 1 CS faut quand même se lever de bonne heure. On va quand même pas devenir aussi cons que les footeux, nan ??!!??
  8. 1 point
    Là tu glisses sacrément... Attention à ne pas riper !!
  9. 1 point
    Moi aussi il m'arrive de glisser souvent, et cela me détend vachement après, mais pas à cet endroit...
  10. 1 point
    Salut roudoudou. Pourquoi le prends tu mal. J'ai l'impression que tu es au "taquet" et que tu attaques tout ce qui bouge... , ou qui ne va pas dans ton sens.... Que tu ais fait 2000000 de kms, c'est bien, j'ai fait autant sinon plus, et ton age je l'ai dépassé depuis longtemps... Lorsque je dis, et je me cite: "...Je pense que roudoudou a eu du gras ou la route était "très" humide...", je pensais plus à du gras style gasoil déposé par un poids lourds, ou parfois de l'humidité, qui ressort en des endroits arborés, si, si même les rond-points, ce qui ne met nullement en cause ton aptitude à l'utilisation de la route, (quoique même les pilotes pros, parfois se font prendre par des routes piègeuses). Mais le problème que tu as eu, ne peut être du, en aucun cas, à des pneus même neufs, même s'il faut les roder.... Mais je peux te dire pour l'avoir testé, non pas sur 15 kms, mais pendant près de 3h, sur plus de 250 kms, que c'est une auto sublimissime en tenue de route et en motorisation et chassis. Ceci ne remet nullement en cause ton choix et l'achat de ta R8 que j'ai d'ailleurs apprècié sur FA, et pour laquelle je t'ai félicité. Alors laisses baisser la tension...
  11. 1 point
    La Veneno, meme a l'envers ça passe pas !!!
  12. 1 point
  13. 1 point
    Salut JM, Et Ben dis donc très beau boulot, elle était magnifique ta 348 maintenant elle est sublime Pour le toit, je partage les avis précédents, quitte a faire quelque chose niveau peinture moi je reviendrai bien a l'origine. Bas de caisse noirs pour affiner encore plus sa ligne et la rendre encore plus racée.
  14. 1 point
    Merci ! Encore un pur bonheur cet article, non seulement avec toutes les photos mais aussi toute la documentation très détaillée. C'est vraiment très intéressant.
  15. 1 point
  16. 1 point
    bonjour , je comprends ta décision , qui surement a été difficile à prendre
  17. 1 point
    Merci à toi de nous expliquer le comment du pourquoi avec autant de précision et d'honneteté...
  18. 1 point
    Merci beaucoup d'avoir pris la peine de nous expliquer tout ça.
  19. 1 point
    merci pour avoir le pris le temps de t'expliquer vu que de toute façon c'est ta vie tu fais ce que tu veux mais ça n'explique pas la différence entre le prix d'achat et le prix de vente (tu le dis toi même) quant au spécialiste.. A+
  20. 1 point
    Perso s'il faut penser au max 50000 km, faut meme plus que je sorte la mienne, alors JE M'EN TAPE, je profite
  21. 1 point
    Je trouve que le bleu lui va très bien également à la Ferrari 599 GTO !